Une fois adultes, les prématurés réussiraient moins bien que les autres


ANNONCES

0
(0)
Pixabay/CC0 Public Domain
Pixabay/CC0 Public Domain

ANNONCES

Une fois adultes, les bébés nés de manière prématurée, n’auraient pas les mêmes chances de réussite que les autres. Telles sont les conclusions surprenantes d’une étude britannique réalisée sur près de 15.000 personnes nées prématurément ou non.

Selon cette étude, menée par des chercheurs de l’université de Warwick (Coventry, Grande-Bretagne), et après avoir préalablement étudié leurs niveaux de qualification et de vie, les auteurs ont constaté que ceux qui étaient nés avant le terme avaient un taux de réussite inférieur aux autres. Ils étaient aussi plus enclins à être au chômage et à être confrontés à des des difficultés financières.

Les auteurs de l’étude ont souligné que cette “différence” se manifestait dès les premières années, les enfants prématurés ayant de moins bons résultats scolaires que les autres.

Noter cet article


ANNONCES

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES