SOS Médecins se retire d’un quartier sensible de Limoges


ANNONCES

0
(0)

journal-news

Après 6 agressions dont ses médecins ont été les victimes, SOS Médecins a pris la décision de ne plus intervenir dans six immeubles du quartier sensible de La Bastide à Limoges, ceux situés dans l’impasse Camille-Pissaro.

Et c’est par un courrier adressé à la préfecture de la Haute-Vienne mais aussi au conseil départemental de l’ordre des médecins que l’association “SOS Médecins” de Limoges a acté sa décision. En cause différentes agressions de types caillassage, vol et dégradation de véhicule.

“Ça n’est jamais une décision agréable pour un médecin de renoncer à aller donner des soins quelque part. Et en l’occurrence, ce sont six immeubles et toute une rue qui vont être lésés en raison de l’attitude de quelques-uns” a notamment déploré Fabrice Massoulard, président de l’association SOS Médecins de Limoges.

Les médecins n’interviendront plus qu’en cas d’urgence et uniquement accompagnes par des policiers.


ANNONCES

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES