La glace qui ne fond pas


ANNONCES

0
(0)
ThomasJ/CC0 Public Domain/Pixabay
ThomasJ/CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Cet été 2015 a été particulièrement chaud, mais ça vous le saviez déjà ! Vous avez donc probablement été victime de ce phénomène contre lequel on ne pouvait jusqu’à présent rien faire : la glace qui fond… beaucoup trop vite par temps de canicule.

Heureusement des chercheurs semblent avoir trouvé la solution ! Via une protéine naturelle, ils auraient réussi à ralentir le processus de fonte… y compris lors de très fortes chaleurs.

Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, ces glaces nouvelle génération auraient aussi la particularité, grâce à cette protéine, d’être moins caloriques et moins riches en acides gras saturés.

Nous ne rentrerons pas dans des détails trop techniques mais sachez toutefois que cette protéine répond au doux nom de BslA et agirait comme un bouclier anti-froid en s’accrochant « aux cellules graisseuses et aux bulles d’air contenues dans les glaces » ce qui aurait pour effet de les rendre plus stables dans un mélange.


ANNONCES

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES