« Marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans » : le regard positif des Français

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

A l’occasion de la Gay Pride, appelée désormais « Marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans », qui se déroule aujourd’hui à Paris, l’Ifop a réalisé pour le magazine Qweek une étude sur le sentiment des Français vis-à-vis de cette manifestation et de ses revendications. Il en ressort que leur regard est plutôt positif dans l’ensemble même s’il varie fortement avec l’âge.

Un sentiment de sympathie majoritaire dans l’opinion : 55% des personnes interrogées éprouvent de la sympathie à l’égard de ce type de manifestation

Les Français partagés à l’égard des revendications politiques : Lorsque l’on leur demande s’ils partagent les revendications politiques exprimées lors de la Gay Pride, l’avis des Français est plus partagé : 52% des personnes interrogées déclarent ne pas les partager, contre 48%.

Encore de la réticence à participer à la Gay Pride : 42% des personnes interrogées ont déjà ou s’estiment disposées à participer un jour à la Gay Pride (7% déclarent l’avoir déjà fait)

Une fête qui plait avant tout pour son caractère festif : Parmi ceux qui pourraient participer ou ont déjà défilé, c’est avant tout le caractère festif de la manifestation qui est mis en avant (53%) pour justifier leur participation avant le caractère revendicatif (29%), 18% de l’échantillon mettant ces deux arguments sur un même plan.