Un bébé mort après un baiser…



CC0 Public Domain /Pixabay

Les cas sont heureusement extrêmement rares mais sachez qu’il vaut mieux être prudent avec un nourrisson et éviter certaines pratiques comme le baiser sur la bouche. Les parents de la petite Mariana viennent malheureusement d’en vivre l’amère expérience. Leur petite fille de 18 jours est en effet décédée des suites d’une méningite foudroyante. En cause le virus de l’herpès qu’elle aurait contracté après un simple baiser…

Un terrible drame qui a poussé la mère de Mariana à mettre en garde les parents de nourrissons sur son compte Facebook.

C’est ainsi qu’elle a écrit peu de temps après le décès de sa petite fille : “Notre princesse Mariana Reese Sifrit a pris ses ailes d’ange à 8h41, ce matin, dans les bras de son papa et de sa maman (…) Gardez vos bébés isolés, ne laissez pas tout le monde leur rendre visite et assurez-vous qu’ils se lavent régulièrement les mains (…) Nous espérons que l’histoire de Mariana aidera à sauver la vie de nombreux bébés. RIP mon ange».

Pour information les parents n’étaient pas porteur du virus de l’herpès.



Et  si après ce drame  il convient de prendre un certain nombre de précautions, il ne faut pas non plus tomber dans la psychose met en garde la pédiatre Bénédicte Vrignaud. Interrogée par LCI, elle a rappelé que la méningite d’origine virale était souvent bénigne et les complications au final assez rares. Seules les méningites dues au virus de l’herpès ou d’origine bactériennes sont beaucoup plus graves et nécessitent un traitement.

Cité par le Parisien, le Professeur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Bichat (AP-HP), s’est montré lui aussi rassurant.

«Près de 60% de la population en est porteuse (…) Qu’un nourrisson soit exposé et contaminé n’est donc pas rare, et, dans la plus grande majorité des cas, ce n’est pas grave» a t-il ainsi tempéré.

A propos du décès de la petite Mariana il a ensuite précisé : «Il s’agissait probablement d’une primo-infection avec une forme grave du virus, mais c’est rarissime».

Dans tous les cas il est recommandé de ne pas exposer votre bébé à trop de monde durant les premières semaines de sa vie, d’éviter de l’embrasser notamment sur la bouche et de penser à bien se laver les mains avant de le manipuler.