« Au bout c’est la mer » du 9 juillet 2024: quelles destinations ce soir sur France 5 ?


ANNONCES

« Au bout c’est la mer » du 9 juillet 2024: quelles destinations ce soir sur France 5 ? Ce soir dès 21h05 sur France 5, François Pécheux vous donne de nouveau rendez-vous avec son magazine « Au bout c’est la mer ». Deux numéros en rediffusion vous seront proposés.


ANNONCES

« Au bout c’est la mer » du 9 juillet 2024

La Loire, dès 21h05

François embarque sur la Loire, le plus long fleuve de France. En descendant plus de 1000kms jusqu’à l’estuaire de Saint-Nazaire, François découvre ce fleuve à la nature changeante mais toujours sauvage. Après avoir survolé sa source en Ardèche, navigué dans ses premières gorges en kayak, il rencontre une bergère et ses 200 moutons, adeptes du pastoralisme à l’ancienne et véritables sentinelles du fleuve. Dans la Nièvre, il emprunte une toue sablière avec un jeune marinier passionné, comme au temps où la Loire était une des routes commerciales les plus imposantes. Arrivé à Chambord, c’est une équipe de voltigeurs au caractère bien trempé qui attendent François, et lui font vivre la grande époque de François 1er . Près de Tours, il rencontre les feux de l’amour dans une guinguette puis s’essaie à la bourde en gabarre traditionnelle. En embarquant sur le bateau le Michel Pineau, François découvre le métier de baliseurs, véritables lecteurs des eaux ligériennes. Proche du but , près de Saint-Nazaire, François retrouve l’équipe des pilotes de la Loire chargés de sortir des mastodontes de 31000 tonnes du fleuve jusqu’à l’embouchure vers l’Océan Atlantique mais quoi qu’il arrive au bout c’est la mer !


ANNONCES

Le fleuve Manambolo, dès 21h50

François embarque sur le Manambolo, le fleuve le plus sauvage de Madagascar. Une véritable expédition de 370 kilomètres jusqu’au canal du Mozambique. Tout au long de ces rives isolées, c’est bivouac et autonomie car il n’y a aucune route à l’horizon. Dans ce Far West, François découvre des distilleries clandestines de Toaca Gazy, le célèbre rhum traditionnel malgache. Plus loin, c’est l’ogre du fleuve, le crocodile, aussi craint que respecté, qui l’attend. Sur le Manambolo, il rencontre aussi des navigateurs insolites, comme Pily, une dealeuse de rhum, ou encore Tovonasy, le gardien de tombeaux vénérés, installés pour l’éternité dans les gorges du Bémaraha. Au bout du voyage, les seigneurs de Morondava se dressent, les baobabs aujourd’hui en danger. Juste avant la mer, ce sont les mangroves géantes de Benzaville. François se retrouve au milieu d’une joyeuse bande de femmes Vézo, avec qui il partage des crabes de mangrove et le secret de leur masque de beauté. C’est en boutre qu’il va parcourir les derniers mètres qui le séparent du canal du Mozambique, le bras de mer de l’océan Indien, où le fleuve Manambolo se jette dans la mer…

« Au bout c’est la mer » en streaming et en replay

Retrouvez votre programme en streaming vidéo, avant-première et replay sur France.TV.


Annonces