« La fabrique du mensonge » du 3 décembre 2023 : au sommaire ce dimanche soir sur France 5 « TikTok, l’ombre chinoise » (vidéo)


ANNONCES

« La fabrique du mensonge » du 3 décembre 2023 : au sommaire ce dimanche soir sur France 5 « TikTok, l’ombre chinoise » (vidéo). Qui se cache derrière l’application à succès ? Quels dangers peut présenter l’utilisation de nos données ? Vous saurez tout, ou presque, ce soir à partir de 21h00 sur France 5 ou en streaming sur France.TV.

« La fabrique du mensonge » du 3 décembre 2023
FTV

ANNONCES

« La fabrique du mensonge » du 3 décembre 2023

TikTok, l’application préférée des jeunes, compte aujourd’hui près de 1,6 milliard d’utilisateurs partout dans le monde et presque un Français sur trois.

Pour beaucoup, TikTok, c’est un simple fil de vidéos en continu, avec des danses, des animaux, des chants et des influenceurs stars aux millions d’abonnés. La réussite de l’entreprise Byte Dance, perçue comme le succès planétaire de la Chine.

Une révolution technologique dont le système de gestion de contenus reste opaque, même pour ses modérateurs.


ANNONCES

Une plateforme de plus en plus puissante, accusée, comme les autres réseaux sociaux, de collecter nos données personnelles. À une différence près : elle est soupçonnée de les transmettre au régime chinois, suscitant de plus en plus d’inquiétudes de la part des gouvernements dans le monde.

Une plateforme qui influencerait également les opinions publiques : ingérence électorale à Taïwan, surveillance des Ouïghours, propagande qui s’immisce aux États-Unis ou en France…

Derrière tous ces événements, l’ombre de TikTok ?

TikTok serait-il réellement utilisé par le régime de Pékin pour diffuser propagande et fausses informations ?

TikTok serait-il l’un des nouveaux dangers dans la guerre informationnelle que mène la Chine contre l’Occident ?

Les intervenants du documentaire :

Abdurahman Tohti, réfugié ouïghour
Claude Malhuret, sénateur, rapporteur de la commission d’enquête TikTok
Guillaume Chaslot, fondateur d’AlgoTransparency, ex-ingénieur chez Google
Boris Manenti, journaliste à L’Obs
Dilnur Reyhan, présidente de l’Institut ouïghour d’Europe
Paul Charon, directeur du domaine Renseignement, anticipation et menaces hybrides – IRSEM
Fabrice Epelboin, enseignant à Sciences Po, spécialiste des réseaux sociaux
Antoine Bondaz, chercheur, spécialiste de la Chine
Bernard Benhamou, secrétaire général de l’Institut de la souveraineté numérique
Cristina Criddle, journaliste au Financial Times
Raphaël Glucksmann, député européen et président de la Commission sur l’ingérence étrangère
Alexandra Levine, journaliste Forbes
Macrina Wang, journaliste Newsguard
Stanislas Coppin, cofondateur de Mindie
Océane Herrero, journaliste Politico
Marc Faddoul, chercheur en intelligence artificielle AI Forensics
Damien, ancien modérateur de TikTok
Marc, ancien modérateur de TikTok
Stéphanie, mère de Marie
Odanga Madung, chercheur en désinformation, Fondation Mozilla
Tim Niven, chercheur en désinformation Doublethink Lab
Vincent Chao, porte-parole du parti démocrate progressiste (PDP)
Po-Yu Tseng, candidate (PDP) aux prochaines législatives
Ping-Cheng Lo, ministre en charge de la lutte contre la désinformation
Yisuo Tzeng, chercheur, Institut de recherche sur la défense et la sécurité nationale
Tzu Wei Hung, chercheur associé à l’académie Sinica
Ja, élève de première à Taïwan
Syun, élève de première à Taïwan
Amani, élève de seconde à Paris
Margaux, élève de seconde à Paris
Ivanna, élève de BTS à Paris
Joseph, élève de terminale à Paris

Ce documentaire sera suivi d’un plateau présenté par Thomas Snégaroff avec deux invités :

Ophélie Coelho, chercheuse en géopolitique, spécialiste du numérique
Paul Charon, directeur du domaine « Renseignement, anticipation et menaces hybrides » à l’INSERM.

vidéo

Le teaser de votre émission