« Échappées belles » du 25 mai 2024

« Sur le front » du 13 mars 2023 : ce lundi soir, « Parcs naturels : la grande mascarade » avec Hugo Clément sur France 5


ANNONCES

« Sur le front » du 13 mars 2023 : ce lundi soir, « Parcs naturels : la grande mascarade » avec Hugo Clément sur France 5. Pour ce numéro inédit, rendez-vous dès 21h00 sur la chaîne ou sur France.TV

« Sur le front » du 13 mars 2023
FTV

ANNONCES

« Sur le front » du 13 mars 2023

Hugo Clément nous emmène à la découverte des plus beaux parcs naturels de France et dévoile les petits arrangements avec la réglementation. Des explosifs, des courses de moto, des rejets d’égouts en pleines zones protégées. La France s’est engagée à classer 10 % de son territoire en protection forte. Où en est-on ?

Edito d’Hugo Clément

Quand j’ai vu que la France s’engageait à classer 10 % de son territoire en protection forte, je me suis demandé comment est-ce possible ? Nous avons donc épluché les chiffres et nous nous sommes rendu compte que non seulement nous sommes encore loin de cet objectif mais qu’en plus, nous avons classé des zones inaccessibles et quasiment inhabitées, comme une grande partie de la Guyane et des îles perdues au milieu des océans, pour gonfler les chiffres.

J’ai découvert que, un peu partout en France, des citoyens se battent pour préserver des territoires qui normalement devraient déjà être protégés sur le papier par des labels. Ces combattants ne supportent plus ces petits arrangements avec la législation. Ils m’ont alerté sur des situations ubuesques. J’ai découvert que la France ne respecte pas la législation européenne : dans les zones Natura 2000, il est toujours possible d’épandre des pesticides, alors que cela devrait être encadré. Dans le Var, il est possible d‘attaquer à l’explosif une partie d’un parc naturel régional pour en faire un site industriel, une mine. Même dans les parcs nationaux, que je pensais être bien protégés, je me suis aperçu qu’à Marseille par exemple, les égouts de la ville se déversent au cœur du parc national des Calanques ! Côté mer, la pêche industrielle est autorisée à l’intérieur des parcs marins de nos côtes.


ANNONCES

Pourtant, j’ai réalisé que quand on protège vraiment un endroit, les résultats sont extrêmement positifs et la biodiversité revient très rapidement. C’est comme cela que j’ai assisté à la découverte, dans le massif des Ecrins, d’un papillon jamais observé !

Des séquences exceptionnelles

– Où sont passées les lentilles vertes du marais Poitevin ?
– Les égouts de Marseille se déversent au cœur du Parc national des Calanques
– Dans les parcs marins, la pêche industrielle est autorisée !
– Dans les parcs marins, la pêche industrielle est autorisée !
– On peut attaquer à la dynamite un parc naturel régional
– Nouveau : tous les propriétaires peuvent faire classer un petit coin de nature

Bande-annonce

Découvrez la bande-annonce de votre émission…

« Sur le front » en streaming puis replay

« Sur le front » c’est lundi soir à 21 heures sur France 5. Retrouvez également votre programme en avant-première, streaming vidéo puis replay sur FranceTV