« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 28 août 2022 : sommaire et reportages de vos magazines ce dimanche soir


ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 28 août 2022. Ce dimanche soir sur M6, vous avez rendez-vous avec  « Capital » puis « Enquête exclusive ». Egalement en replay sur 6PLAY. Découvrez maintenant le sommaire et les reportages de vos deux magazines d’information.

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 28 août 2022
© Benjamin DECOIN/M6

ANNONCES

« Capital » et « Enquête exclusive » du dimanche 28 août 2022 : sommaire et reportages
Capital : Kiabi, Noz, Electro Dépôt : comment les rois des zones commerciales cassent-ils les prix ?

Kiabi : les secrets de la marque à petits prix et aux maxi profits

Des T-shirts dès deux euros, des pyjamas à quatre euros, des jeans chino à quinze euros… ne cherchez plus, ces petits prix sont signés d’une enseigne bien connue des Français : Kiabi, cinq-cents magasins dont trois-cent-cinquante en France, deux milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2021. Avec près de 7% de part de marché, c’est tout simplement le leader de l’habillement en France. Au-delà de ses prix serrés, quels sont les secrets de cette enseigne pour s’imposer sur ce marché ultra-concurrentiel ?


ANNONCES

Discounter et destockeurs : comment sont-ils devenus les rois des zones commerciales ?
Décathlon, Action, Noz, Gifi, Electro Dépôt : ces enseignes bien connues sont implantées dans les huit-cents zones commerciales de France. Des lieux qui sont devenus le rendez-vous incontournable des consommateurs à la recherche de l’offre la plus large, et surtout des prix les plus attractifs. Sept achats sur dix en France sont maintenant réalisés dans l’une de ces zones commerciales qui quadrillent le territoire. Capital décrypte pour vous les conséquences économiques de l’offensive des rois des petits prix, plus que jamais au cœur de tous les enjeux de nos zones commerciales.

Enquête exclusive : Les Açores : un paradis perdu au milieu de l’Atlantique

Petit archipel portugais isolé au milieu de l’Océan Atlantique entre l’Europe et l’Amérique, les Açores sont l’un des lieux les plus singuliers de la planète. Neuf îles qui offrent une incroyable palette de paysages naturels qui rappellent les volcans de Hawaï, les landes d’Écosse, les rizières d’Asie ou les forêts primaires de Nouvelle-Zélande. Une terre ultra fertile, au climat doux et tempéré, où tout pousse. C’est notamment aux Açores que l’on trouve la seule plantation de thé d’Europe. Une entreprise familiale dirigée exclusivement par des femmes.

Pour ceux qui aiment les espaces préservés et l’écotourisme, c’est une destination rêvée. Sur la plage de Faja de Santo Cristo se déroule une retraite spirituelle mêlant méditation et surf. Pour y accéder, un seul moyen : faire deux heures de randonnée. Ici, pas de réseau téléphonique, ni d’internet. Une déconnexion que sont venus chercher Manuel et Maria, un couple de Lisboètes en quête d’authenticité et de nature sauvage.

C’est d’ailleurs sur le tourisme vert que le gouvernement local mise principalement. De nouveaux concepts d’éco-hôtel et d’hébergement alternatif (séjour en roulote, yourte…) voient le jour chaque année. Mais, dans de nombreux endroits, se construisent des hôtels qui ne respectent pas toujours l’environnement. Exemple avec le Monte Palace Hôtel, situé sur l’un des plus beaux sites de l’archipel, un hôtel cinq étoiles trop grand, trop luxueux et trop cher. Résultat, l’hôtel a été déserté par les touristes. Il est aujourd’hui devenu une ruine à l’abandon.

Mais un péril bien plus grand guette les Açores. Depuis mars 2022, l’un des nombreux volcans de l’archipel menace d’entrer en éruption. À Sao Jorge, 37 000 séismes ont été enregistrés en seulement quatre mois, faisant craindre une catastrophe imminente. Toute l’île est en alerte. Eduardo Faria, le patron de la Protection Civile des Açores, est en charge d’une éventuelle évacuation massive. L’armée est mobilisée. Des gymnases sont prêts à accueillir les sinistrés. Si la situation semble se calmer quelque peu, un drame majeur pourrait se produire un jour, mettant en péril l’un des derniers paradis préservés de la planète.

Autre singularité, les Açores accueillent les criminels de nationalité portugaise expulsés par les États-Unis et le Canada. Leur nom : les rapatriados. Une population que les habitants des Açores ne voient pas d’un bon œil et qui vit en marge.

Enquête aux Açores, étonnant petit paradis portugais perdu au milieu de l’Atlantique.

« Capital » et « Enquête exclusive » en replay

« Capital » et « Enquête exclusive » c’est aussi en streaming vidéo puis en replay sur 6PLAY.


Annonces