« Ici tout commence » en avance du 3 juin 2022 : le plan d’Annabelle dévoilé (résumé et spoilers épisode ITC n°414)


ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du vendredi 3 juin 2022. Fans de ITC on continue de prendre de l’avance. Découvrez dès maintenant le résumé complet et détaillé de l’épisode qui sera diffusé vendredi soir.

« Ici tout commence » en avance du vendredi 3 juin 2022
capture écran TF1

ANNONCES

« Ici tout commence » en avance du 3 juin 2022

Salomé en pince toujours pour Axel

Salomé apprend les bases à Axel : la découpe et il trouve ça rébarbatif. Salomé le remet en place car ce n’est pas parce qu’Axel a préparé un plat un peu sympa la semaine dernière que ça le dispense d’apprendre la technique. Axel qui voit bien que ça ne plait pas à Salomé de le coacher, lui dit qu’il va se débrouiller et demander à Jasmine. Salomé cède et remontre le geste à son élève.

Axel explique à Théo que travailler avec Salomé est pénible. Au début, elle était patiente et cool et d’un coup, plus rien. Théo demande à son cousin s’il n’a pas une explication mais il ne voit pas. C’est vrai qu’ils ont failli sortir ensemble mais pour Axel ce n’est pas à cause de ça puisque Salomé lui a dit qu’il était juste un mec pansement. Théo dit à son cousin que c’est un gros mytho. Salomé n’assume pas, regrette et veut juste sortir avec lui. Axel n’y croit pas. Pour lui, Salomé veut le cuisiner puis le découper en morceau pour le donner à manger au chien. Théo maintient sa thèse et explique à Théo que c’était pareil avec Célia qu’il trouvait insupportable mais sexy au début. Axel trouve Salomé insupportable…


ANNONCES

Un peu plus tard, Salomé demande à Théo de lire une revue pour l’aider dans sa découpe puis lui donne rendez-vous pour 9 h demain et sans retard. Axel lui répond « oui chef » et part. Anaïs a trouvé son amie bien directive avec Axel. Salomé lui répond qu’elle lui donne déjà des cours et qu’elle ne va pas en plus lui faire un massage. Anaïs pense que ce garçon plait toujours à Salomé qui s’en défend complètement. Plus elle passe de temps avec Axel et moins il lui plait, il est insupportable, il n’en fait qu’à sa tête, n’écoute rien, il veut brûler toutes les étapes avant d’apprendre le basique….Anaïs continue d’écouter son amie mais n’arrive pas à la prendre au sérieux et lui demande si ce n’est pas plutôt se convaincre elle-même.

Axel joue au ballon avec Lionel. Pour justement rattraper ce ballon, il recule, bouscule Salomé et lui tombe dessus. Ce n’est pas ce qui arrange l’humeur de Salomé !

Emmanuel pas si gagnant que ça

‌Emmanuel ne regrette absolument pas d’avoir pris l’institut en otage parce qu’il est arrivé à ses fins avec le retour de sa femme à la maison. Il pense ainsi avoir un avantage sur Zacharie. Constance arrive à ce moment et ne souhaite pas prendre de café. Ce n’est pas parce qu’elle est pressée, c’est juste qu’elle n’a pas envie d’être là. De plus, elle doit aller à l’école d’ostéo qui n’a pas eu son dossier. Elle va essayer le forcing pour avoir une place. Quant à la soirée, elle la passe avec Zacharie ! Charlène fait remarquer à son père que son avantage est vraiment super.

Annabelle est à l’institut et veut revenir sur ce qui s’est passé hier. Emmanuel lui répond qu’il y a eu un problème de livraison mais que c’est réglé. Annabelle s’étonne cependant qu’il ait fallu fermer tout l’institut et veut surtout s’assurer que tout se passera bien pour le championnat. Les relations restent très tendues entre Annabelle et Emmanuel et les piques entre les deux fusent.

Rose fait visiter l’institut à Annabelle mais si elle le connait déjà. A l’issue de cette promenade, Annabelle prétend être inquiète pour Emmanuel depuis qu’elle a appris que sa femme le trompe. Rose ne tient pas à parler de ce sujet qui ne les regarde pas. Annabelle est d’accord : ça ne les regarde pas tant qu’on n’en subit pas les conséquences. En effet, elle sait très bien que l’institut n’ a pas été fermé à cause d’un problème de livraison. Pour elle, s’il est capable d’être allé jusque là, qu’est-ce qui lui assure qu’Emmanuel ne va pas annuler le championnat au dernier moment ? Rose lui répond qu’il n’ira pas jusque-là et que de toutes façons, ils ne laisseront pas faire. Ça ne rassure pas Annabelle qui se doute bien que ce ne sera pas possible d’arrêter Emmanuel. Elle connait très bien Emmanuel qui est fort, arrogant, indéboulonnable mais sans sa femme, il s’écroule et peut prendre des décisions contestables. Rose ne se démonte pas. C’est vrai qu’Emmanuel tient beaucoup à Constance mais il tient beaucoup à l’institut également. Il a fait une erreur, ne la réitèrera pas une deuxième fois et ça Rose peut le garantir.

Annabelle va ensuite voir Louis qui lui assure que dès que sa mère reprend son poste, il la rejoint à Lille. Annabelle lui demande s’il ne préfèrerait pas rester à l’institut, là où est sa place. Elle explique qu’Emmanuel est mur et qu’il n’ y a plus qu’à se baisser pour le ramasser. Louis ne voit pas en quoi les infos qu’il lui a fournies, sont utiles. Annabelle lui explique donc qu’Emmanuel est tellement fusionnel avec cet institut qu’il s’est fondu dans les murs et c’est impossible de le déloger. Cette école est toute sa vie. Mais maintenant, Auguste est mort, ses enfants sont grands et n’ont plus besoin de lui, sa femme le quitte. Il doit donc se sentir mal, seul et humilié et c’est donc le moment parfait pour débaucher le directeur. Annabelle sait qu’Emmanuel est le pâtissier le plus brillant de sa génération et considère qu’il doit travailler pour elle sinon elle s’arrange pour qu’il ne travaille jamais. Dans les deux cas, ça laisse le champ libre à Louis mais il précise que Charlène ne doit pas l’apprendre car elle ne supporterait pas de savoir qu’il a participé à l’éviction de son père.

Théo prend la défense de son père

Au double A, le service pourra avoir lieu sans difficultés. Il n’ y aura pas trop de couverts à rajouter. Lisandro en profite pour féliciter Célia pour le service à la table des Rivières de la veille. C’était une très bonne initiative. Ils sont interrompus par Deva qui ne s’en sort pas du tout avec les réservations. En effet, trop de gens décommandés hier veulent venir aujourd’hui. Le problème est qu’après le fermeture d’hier, le double A ne peut pas se permettre de refuser du monde. Lisandro va installer des tables supplémentaires, appeler deux élèves en renfort et faire une nouvelle répartition. En cuisine, ça fait un troisième service en plus ce qui veut dire travailler beaucoup plus vite mais il n’y a pas d’autre choix.

Ça parle en cuisine. Célia trouve qu’ils sont en train de payer pour les erreurs du directeur, Enzo pense que ce dernier a perdu en crédibilité, Greg remarque qu’il ne montre pas l’exemple puisqu’il ne fait pas ce qu’il leur demande tout le temps : laisser les problèmes au vestiaires. Enzo continue à médire sur Emmanuel sans savoir que Théo l’écoute. Théo n’apprécie pas du tout.

Un peu après, les clients commencent à arriver et il y a du retard en cuisine. Théo demande à sa brigade d’accélérer le mouvement ce qui suscite une réaction de Greg qui n’admet pas devoir rattraper les conneries des autres. Théo lui rappelle qu’il est passé plusieurs fois derrière lui pour justement rattraper ses conneries. Célia ajoute qu’il y a quand même 30 couverts supplémentaires et Greg en rajoute une couche. Théo recadre ce dernier en lui disant que quand il aura le niveau d’Emmanuel, il pourra alors l’ouvrir. En fait Théo n’accepte aucune remarque sur son père, pas même de Célia qui pourtant insiste. Théo s’énerve et fait un rappel à tout le monde. Emmanuel est le directeur de l’institut et les élèves lui doivent le respect que ça leur plaisent ou non. de plus, il est hors de question que Théo laisse un élève insulter son père dans sa brigade et le prochain qui bavera sur lui, sera viré.

En rentrant, Théo demande à Célia ce qui lui a pris de parler comme ça de son père devant sa brigade. Il lui explique qu’elle dit tout aux autres mais en plus ça l’enfonce. Célia a juste donné son avis même si on ne lui a pas demandé. Elle ajoute que s’il pète un câble à chaque fois qu’on est pas d’accord avec lui, ça va devenir compliqué. Théo n’aime pas qu’on bave sur son père et Célia persiste. Théo lui rappelle que ses parents sont en train de se séparer et que là, elle l’enfonce. Célia prétend être là pour son petit ami mais Théo veut qu’elle le lui prouve en calmant ceux de la brigade qui parlent sur son père. Célia refuse car ce n’est pas son rôle. Elle va encore plus loin dans leur dispute en disant qu’il est sous l’emprise de son père et qu’il est comme sa sœur : ils n’arrivent pas à remettre en question leur père. Elle continue en disant à Théo qu’il ressemble de plus en plus à son père…Théo n’en peut plus et lui hurle dessus « ferme ta gueule ». Célia lance « Famille de tarés » et Théo finit la phrase « Dit la meuf qui se tapait son demi-frère »….

Emmanuel à la ramasse, Charlène à la rescousse

Mauvaise nouvelle pour Constance, il n’y a plus de place à l’école d’ostéopathie et même si l’erreur vient de leur système, ils ne peuvent rien faire, ce que Zacharie trouve complètement injuste. Il veut trouver une solution mais il n’y a pas énormément d’école d’ostéopathie dans le coin et pour la plupart, le délais d’inscription est dépassé. Zacharie suggère qu’elle postule ailleurs mais Constance sait que son mari ne la laissera pas partir. Elle se sent tellement coincée en ce moment. Elle voudrait changer de métier et ne peut pas, elle voudrait partir de chez elle et ne peut pas non plus. C’est une situation aussi difficile pour Constance que pour Zacharie qui se demande quel avenir ils peuvent avoir si à chaque fois qu’elle veut partir, son mari lui fait du chantage en fermant l’institut. Constance n’a pas de réponse par contre elle sait que même si elle vit avec Emmanuel, ils ne sont pas ensemble. Ils ne dorment pas dans le même lit et Emmanuel sait que ce soir elle passe la soirée avec Zacharie qui tout d’un coup retrouve le sourire. Pour une soirée, Ils vont oublier tout ce qui va mal et Zacharie va juste prendre soin de Constance.

Pendant sa master classe, Emmanuel oublie une étape et Greg en a marre de ces cours avec un prof à côté de ses pompes. Emmanuel entend les élèves marmonner et décide de laisser Charlène le remplacer, ce qui ne fait pas taire les commentaires. Charlène demande tout bas à son père ce qui lui arrive. Il lui répond être fatigué parce qu’il a très peu dormi.

Après le cours, Charlène confie à sa mère qu’aujourd’hui encore, le cours était un carnage. Emmanuel était trop mal et tout le monde se fichait de lui. Constance ne sait pas trop quoi dire puisque son mari a eu ce qu’il voulait avec son retour à la maison. Charlène lui fait remarquer que son père ne voulait certainement pas trop qu’elle passe la soirée avec Zacharie. Constance explique à sa fille que quand elle lui a dit qu’il ne se passait rien avec Zacharie, elle ne lui a pas menti mais depuis les choses ont changé. Charlène ne veut pas savoir ce qu’il y a entre sa mère et Zacharie mais elle lui demande de calmer le jeu avec Emmanuel en n’allant pas retrouver Zacharie ce soir. Charlène comprend sa mère mais lui explique qu’il n’y a pas que son père dans leur maison, elle y est aussi, tout comme Axel. Constance décide d’annuler sa soirée et de commander des pizzas. Il faut maintenant qu’elle décommande Zacharie.

Annabelle recrute

Annabelle arrive au moment où Zacharie a un air contrarié. En effet, il vient de recevoir le message de Constance mais fait croire à la cheffe qu’il s’agit d’une commande retardée. Ça fait longtemps que tous les deux ne se sont pas vus. Elle se souvient du dessert qu’il avait préparé à Vienne et n’hésite pas à l’encenser. Zacharie connait la réputation d’Annabelle et sait très bien que ses compliments ne sont pas gratuits. En effet, Annabelle a un deal à lui proposer car ils ont tous les deux le même objectif : le départ de l’institut d’Emmanuel. Zacharie voit bien l’avantage qu’il peut en retirer mais pas celui d’Annabelle. Elle lui explique donc qu’elle souhaite qu’Emmanuel dirige sa nouvelle école à Londres. Elle ne lui propose pas directement le poste parce qu’Emmanuel, trop attaché à l’institut, n’acceptera jamais. Quoi qu’elle mijote, Zacharie n’est pas intéressé. Annabelle va plus loin en proposant à Zacharie d’ouvrir une pâtisserie dans son local à Paris à condition qu’il l’aide dans son plan. Zacharie demande comment elle compte dégager Emmanuel de l’institut. Pour cela, il faut que Zacharie provoque Emmanuel pour le pousser à participer au championnat de pâtisserie puis devra l’humilier devant tout l’institut.

🚨 Nouveaux résumés en avance 🚨

Bonne nouvelle ! Les nouveaux résumés en avance et spoilers de votre série sont disponibles jusqu’au 24 juin 2022 en cliquant ICI

La bande-annonce de votre semaine

Vous ne l’avez pas encore découvert ? Voici la bande-annonce de cette nouvelle semaine de diffusion

« Ici tout commence » en replay

« Ici tout commence » c’est tous les soirs, du lundi au vendredi, dès 18h30 sur TF1. Mais c’est aussi replay sur MYTF1 durant 7 jours ou plus plus longtemps encore sur MYTF1 Max, la nouvelle offre payante de la chaîne.