« Extraordinaires » du 6 décembre 2021 : ce soir les épisodes 3 et 4


ANNONCES

« Extraordinaires » du 6 décembre 2021. La série Extraordinaires racontée par Bruno Solo – adaptation française du format anglais Employable me – revient ce lundi 6 décembre 2021 sur France 2 ou sur France.TV pour le replay. Après les deux premiers numéros diffusés le jeudi 18 novembre dernier, place aux épisodes 3 et 4 ce lundi soir dès 22h45.

« Extraordinaires » du 6 décembre 2021
FTV

ANNONCES

Piqûre de rappel

« Extraordinaires » est une série qui suit la vie de personnes atteintes de troubles neurologiques dans leur quête d’un emploi qui leur correspond, en fonction de leurs capacités spécifiques. Les troubles neurologiques tels que l’autisme ou le syndrome de Gilles de La Tourette ne devraient pas être considérés uniquement comme négatifs pour le monde du travail.

Nous suivrons le parcours de ces personnes hors du commun lors de leur recherche d’emploi et nous découvrirons également des talents cachés, qui pourront sans aucun doute être utiles à un employeur. Des associations et des spécialistes ont accompagné ce travail d’enquête.

« Extraordinaires » du 6 décembre 2021

3ème numéro
Louis, 22 ans. Louis est touché par le syndrome Gilles de La Tourette à l’âge de 12 ans, suite à un choc émotionnel. Depuis, son quotidien est très difficile. La moindre émotion déclenche des tics physiques incontrôlables qui l’épuisent. Louis a également beaucoup de mal à supporter le regard des autres. Très entouré par sa famille, il a réussi à obtenir son bac il y a 3 ans. Mais depuis, c’est le désert professionnel. Son refuge, c’est la musique, sa grande passion depuis toujours. Il aimerait plus que tout être arrangeur professionnel dans un studio d’enregistrement.


ANNONCES

Joachim, 32 ans. Joachim a été diagnostiqué autiste à l’âge de 2 ans. Pour lui, la recherche d’un emploi est un véritable parcours du combattant. Titulaire d’un diplôme dans la réalisation de vitraux, il n’a jamais pu mettre ses compétences en pratique. Mais Joachim a une autre grande passion : les musées dans lesquels il y passe des heures.

4ème numéro
Nadia, 35 ans. Nadia est autiste asperger. Sa particularité lui donne une manière singulière de réfléchir et de se fixer sur des détails. Sa gestion des émotions étant très compliquée, elle a beaucoup de mal à s’intégrer dans un groupe et a fortiori dans une vie professionnelle. Pourtant, travailler, c’est son souhait le plus cher ! Pianiste de formation, et diplômée en musicologie, elle aimerait travailler dans ce domaine mais essuie sans cesse des échecs.

Nicolas, 25 ans. Nicolas est un jeune homme autiste très souriant. Il vit depuis quelques mois dans un appartement adapté, en colocation à 15 minutes de chez ses parents. Il n’a aucun diplôme. Il travaille de temps en temps dans un ESAT, dans un service de mise sous pli. Il rêve de décrocher un « vrai travail », en milieu ordinaire pour être « comme tout le monde ». Il a plusieurs pistes d’emplois possibles parce que Nicolas a beaucoup de passions : la météo, l’anatomie, les chansons des années 80, la nature et le théâtre.

Alors que France Télévisions renforce son engagement en faveur de l’inclusion du handicap, retrouvez ce lundi soir les 3 et 4 de la série Extraordinaires.


Annonces