« Un si grand soleil » en avance du 19 novembre 2021 : Laurent fait une tentative de suicide (résumé détaillé et spoilers de l’épisode n°777)


ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 19 novembre 2021. Déjà le dernier épisode de la semaine pour votre feuilleton quotidien « Un si grand soleil ». Pour mémoire il est diffusé tous les soirs à partir de 20h40 sur France 2. Et pour les plus impatients d’entre-vous, voici déjà le résumé complet, détaillé  et  exhaustif  de celui du vendredi 19 novembre 2021 (le n°777)

Il existe un décalage dans la diffusion des épisodes suite à la déprogrammation de l’épisode du 9 novembre 2021

 

« Un si grand soleil » en avance du 19 novembre 2021
capture écran France 2/FTV

ANNONCES

« Un si grand soleil » en avance du 19 novembre 2021

Ludo prend des nouvelles de Joël qui justement sort d’un rendez-vous avec Emelyne aux goûts particuliers. Il le met en garde contre ce job qui peut être envahissant et lui conseille de préserver sa vie personnelle.


ANNONCES

Noémie reçoit un appel de sa mère qui veut la voir. Le rendez-vous est pris demain à la ferme.

‌Béatrice reçoit une lettre anonyme dans laquelle on lui demande de verser de l’argent sinon son mari sera alerté de son infidélité avec un escort. Elle contacte aussitôt Alix qui lui déconseille d’aller voir les flics tout comme de céder au chantage.

Béatrice se sent prise au piège et prévient Alix qu’elle peut oublier son d’association trop risquée pour elle. Alix change alors d’avis et conseille finalement à son amie de payer car ainsi son mari ne sera au courant de rien et ça leur laissera le temps de trouver qui se cache derrière tout ça. D’ailleurs, Alix tient à verser la moitié de cette somme.

Un peu plus tard, Claudine tend à Alix l’acte d’association avec Béatrice sans oublier de l’encourager à abandonner ce projet dont l’activité reste illégale. En plus, avec ce chantage, elle va droit dans le mur. Claudine pense que c’est aussi une mauvaise idée que de payer ces 2 000 € mais c’est la seule façon qu’Alix a trouvé pour calmer Béatrice. Et si ce chantage perdure, elle laissera tomber le salon de beauté quelles qu’en soient les conséquences. Alix est sûre d’elle. Même si ça devait mal tourner, les flics ne pourront jamais prouver qu’elle a touché le moindre centime.

Laurent est toujours malade et pense que cela ira mieux dès qu’il ne croisera plus Elizabeth. D’ailleurs, il ne veut pas aller au rendez-vous avec elle car il ne souhaite pas quitter L-cosmétique. Sa femme pense au contraire qu’il est important qu’il s’y rende car il mérite une sortie digne, ce qu’il admet. Mais avant, il préfère demander des conseils à Enric.

Pour ce dernier, la faute ne vient pas de Laurent mais de Julien qui n’a pas signé le document, ce que ne reconnaîtra jamais Elizabeth. Laurent admet qu’il aurait du vérifier, ce qui pour Enric, est juste un prétexte pour la patronne qui l’a pris en grippe depuis le début. C’est bien pour cela que le motif de ce licenciement ne tient pas la route. Laurent est défaitiste malgré les encouragements de son collègue.

Elizabeth propose à Laurent une année de salaire, mais ce dernier l’arrête rapidement, ce n’est pas ce qui l’intéresse. Ca fait 15 ans qu’il travaille dans cette boîte et il a oublié une seule fois de vérifier un contrat. Il a tout donné, sans jamais compter ses heures. Elizabeth ne remet pas en cause son investissement et lui fait remarquer qu’il parle du passé alors qu’elle parle d’avenir. Pour Laurent, son avenir est dans cette entreprise qui est comme sa famille. Il demande à Elizabeth de revenir sur sa décision et se dit prêt tout rembourser…. sans succès. Laurent a 5 jours pour faire part de sa décision. Dans le cas contraire, il sera licencié pour faute grave..

Enric demande alors à Myriam de parler en bien de Laurent à la patronne, ce qu’elle refuse. Après tout, elle n’est pas la déléguée du personnel. Effectivement,, à ce rythme, Myriam sera bientôt la déléguée du patronnât. Cette dernière remarque l’a touchée et Myriam se décide à aller voir Elizabeth qui lui explique qu’elle a très peu de marge de manoeuvre sur la masse salariale et que pour le bien de L-cosmétique, il faut que Laurent parte. Myriam dit comprendre mais ne se sent pas capable de gérer ce genre de situation. Pour Elizabeth, le secret c’est de toujours penser à l’entreprise. D’ailleurs, cette dernière ne perd pas le nord puisqu’elle demande à Myriam où elle en est de ventes de crèmes et de son business plan.

Gary reçoit un appel de Marion, inquiète que Laurent ne soit toujours pas rentré. C’est pourquoi, elle lui demande d’aller vérifier s’il n’est pas encore au bureau, ce qu’il fait. Il trouve alors son collègue, dans sa voiture. Il a fait une tentative de suicide.

« Un si grand soleil » c’est tous les soirs de la semaine, du lundi au vendredi, dès 20h45 sur France 2 mais aussi en streaming vidéo puis replay sur France.TV.


Annonces