« La grande famine en Irlande » ce mardi 30 novembre 2021 sur Arte


ANNONCES

« La grande famine en Irlande » c’est le documentaire inédit que vous découvrirez ce mardi 30 novembre 2021 sur Arte dans le cadre d’une soirée Irlande. Rendez-vous à partir de 20h50 sur la chaîne franco-allemande ou sur Arte.TV pour le streaming vidéo ou le replay. Retour sur une famine qui, de 1845 à 1851, fit un million de morts ou l’histoire de l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire de l’Europe.

« La grande famine en Irlande »
Arte

ANNONCES

« La grande famine en Irlande » en quelques lignes

C’est l’histoire de la pire catastrophe humanitaire des années 1800, d’autant plus stupéfiante qu’elle est survenue au Royaume-Uni, alors pays le plus riche et le plus puissant du monde. En 1845, le mildiou, provoqué par un parasite importé d’Amérique du sud dans les soutes des navires de commerce, dévaste les récoltes de pommes de terre dans le nord de l’Europe.

Sur le continent, la France, la Prusse, la Belgique et les Pays-Bas dénombrent plus de cent mille morts. Mais en Irlande, l’hécatombe se révèle d’une toute autre ampleur. D’une pauvreté abyssale, un tiers de la population rurale dépend pour subsister de la pomme de terre, tubercule très nourrissant qui pousse partout. Dans masures et taudis, des générations de métayers et de journaliers s’entassent, dépendants de cette monoculture. Le climat humide favorisant la propagation du parasite, les récoltes sont entièrement détruites. La famine va durer sept ans et décimer un million de personnes, jetant sur les routes de l’exode deux millions de malheureux. Usant de l’Irlande agricole comme d’un « panier à provisions », la Grande-Bretagne se montre pourtant largement réfractaire à financer un quelconque plan de sauvetage, fidèle à sa doctrine économique du laisser-faire. Au point d’espérer secrètement se débarrasser de cette sousclasse irlandaise, considérée comme un obstacle au développement de l’agriculture productiviste ?

Cynisme meurtrier Comment les Britanniques, forts de leur empire colonial, ont-ils pu se montrer aussi « négligents, indifférents, insensibles », selon les historiens, parmi lesquels certains vont même jusqu’à parler de « génocide » ? S’appuyant sur des archives, des documents d’époque et l’éclairage de nombreux experts internationaux dont l’universitaire français Fabrice Bensimon, ce documentaire puissant radiographie les causes de ce naufrage européen et en répertorie démissions et scandales. Dans une époque d’effervescence néo-libérale (« Les largesses sans fin ne peuvent s’éterniser », assurent les dirigeants anglais au comble du cynisme), une élite capitaliste et une classe moyenne sans scrupules ne reculent devant rien pour protéger leurs intérêts, poussant les sans-terre au meurtre, au pillage et au cannibalisme.


ANNONCES

Première catastrophe humanitaire à être couverte par les médias modernes, cette famine constitua en Europe l’un des ferments des insurrections de 1848 et servit de détonateur aux indépendantistes irlandais.

« La grande famine en Irlande » un documentaire de RUÁN MAGAN ce mardi 30 novembre 2021 sur Arte.


Annonces