« Enquêtes criminelles » du 1er décembre 2021 : au sommaire ce mercredi soir, « Thierry Bardoulat : la descente aux enfers d’un homme battu »


ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du mercredi 1er décembre 2021. Demain soir, nouveau numéro du magazine de W9 ou sur 6play/W9 pour le replay. Rendez-vous dès 21h05 avec Nathalie RENOUX.  Au sommaire cette semaine : « Thierry Bardoulat : la descente aux enfers d’un homme battu »

« Enquêtes criminelles » du 17 novembre 2021
© Wlad SIMITCH / W9

ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du 1er décembre 2021 : au sommaire ce mercredi soir

Thierry Bardoulat : la descente aux enfers d’un homme battu

Chaque année, des centaines de femmes meurent sous les coups de leurs conjoints. Pour autant, la violence conjugale n’est pas un fléau exclusivement à l’initiative des hommes… En 2018, Thierry Bardoulat, 30 ans, aurait été tué par sa compagne. Un drame qui aurait dû être évité. C’est en tout cas la conviction de sa mère, Solange.

Périgueux, 12 septembre 2018. Ce soir-là, Stéphanie Dingiou, 29 ans, appelle les pompiers en larmes. Le corps sans vie de son compagnon Thierry git dans le salon, la gorge profondément entaillée. Selon elle, il s’agit d’un suicide : il n’en pouvait plus du mal de dos incurable qui le faisait souffrir depuis 6 ans. Il y a pourtant un élément curieux : à l’arrivée des secours, la blessure au cou de Thierry était déjà coagulée. Stéphanie aurait-elle tardé à réagir sous le coup de la panique ? Ou aurait-elle délibérément pris tout son temps, pour ne laisser aucune chance à sa victime ?


ANNONCES

La mère de Thierry penche pour cette deuxième hypothèse. Le suicide, elle n’y croit pas : le jeune homme aimait trop la vie. Selon elle, il ne faut pas croire sa belle-fille… une princesse capricieuse qui vivait aux crochets de son fils. Pire, Thierry venait tout juste de se confier au sujet des violences que sa compagne lui faisait subir. À la maison, les crises se multipliaient et les coups pleuvaient, au point que Thierry avait peur pour sa vie… Et ce n’est pas tout : en recherchant les ex de la jolie Stéphanie, Solange va découvrir que tous étaient battus ! Et s’ils ont gardé le silence, c’est par honte et par peur de ne pas être crus.

Solange en est donc certaine : c’est sa belle-fille qui a égorgé son fils ! Seulement, en garde à vue, la jeune femme n’en démord pas : elle n’a fait que se défendre face à un homme violent. Ce serait même elle, la véritable victime. Alors qui croire, Solange ou Stéphanie ?

Juste après

En deuxième partie d’émission, « Enquêtes criminelles » s’intéressera au meurtre de Stéphane Lejard, tué en novembre 2010 d’une balle en pleine tête chez lui près d’Avignon. Pour les enquêteurs, c’est l’œuvre d’un tueur à gages. Mais qui aurait pu commanditer un tel contrat ?

Patron d’une entreprise qui rapporte beaucoup d’argent, Stéphane Lejard est à la tête d’une fortune qui attire les convoitises, notamment celle de sa femme Roselyne. Car selon des proches, Christophe voulait divorcer pour vivre avec sa maîtresse mais il n’arrivait pas à se mettre d’accord avec son épouse sur le partage des biens. Roselyne Lejard voulait-elle tout récupérer ?


Annonces