« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du 9 septembre 2021 : sommaire et reportages de la semaine


ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 9 septembre 2021. Ce jeudi soir vous avez rendez-vous avec « Envoyé Spécial » dès 21h05 puis « Complément d’enquête » dès 22h55.  Découvrez maintenant le sommaire de vos deux magazines d’information.

« Envoyé Spécial » et « Complément d'enquête » du 9 septembre 2021
© Nathalie Guyon – France 2/FTV

ANNONCES

« Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » du jeudi 9 septembre 2021 : sommaire et reportages de ce jeudi soir

«Envoyé Spécial »

🔸 Des hommes et des algues

Clément Le Goff a enquêté sur les terres de son enfance, à Hillion dans les Côtes-d’Armor. Cela fait un demi-siècle que le phénomène se répète chaque année en été.

À chaque marée, les algues vertes s’échouent, par centaines de tonnes, la moitié des algues vertes de toute la Bretagne, est concentrée ici, dans la baie de Saint-Brieuc.


ANNONCES

Là où il a grandi. Elles recouvrent le sable des plages, défigurent le paysage et empoisonnent la vie des habitants.

Car on le sait aujourd’hui, au-delà des mauvaises odeurs, ces algues dégagent un gaz toxique, mortel à haute dose.

Pourquoi ici ? Et pourquoi le phénomène n’a-t-il jamais été endigué ?

Enquête d’un enfant du pays devenu reporter à Envoyé Spécial.

Un reportage de Clément Le Goff, Mathieu Birden et Jean-Luc Cesco.

🔸 Liban : un pays en faillite

L’an dernier, le Liban a vécu une des pires catastrophes de son histoire. Mais le pire n’est-il pas encore à venir ? Plus d’électricité, plus d’argent dans les banques, des salaires non versés, le pays s’effondre.

Des vies sont en danger. Dans les hôpitaux, on arrête les respirateurs. Les malades sous dialyse ou atteints de cancer ne sont plus correctement pris en charge. Les médecins et les familles appellent au secours.

L’envoyée spéciale du magazine Raphaële Schapira a vécu ces moments très éprouvants au côté de la population. Une épreuve de plus, l’épreuve de trop ?

Un reportage de Raphaële Schapira et Guillaume Beaufils.

🔸 Anti-passe: le virus de la division

Pour ou contre le passe- sanitaire ? C’est la question qui a déchiré les familles tout l’été. Alors que des milliers d’opposants descendent dans la rue tous les samedis, Envoyé Spécial a voulu comprendre qui sont les anti- passe. Qu’est- ce qui les pousse à se mettre en marge de la société ? Une de nos équipes s’est immergée dans cette France que le passeport vaccinal divise.

Un reportage de Yannick Sanchez, Eloüen Martin et Gianni Collot.

🔸 L’invité « Embarqué »

A 6 jours du début du procès des attentats du 13 Novembre 2015 à Paris Daniel Psenny sera l’invité d’Elise Lucet.

Ce journaliste du Monde a filmé l’attentat contre le Bataclan depuis la fenêtre de son appartement. Atteint d’une balle en portant secours à un homme grièvement il témoigne à la fois comme victime mais aussi comme témoin de cet évènement qui a changé sa vie et marqué le monde.

« Complément d’enquête »

🔸 Pénuries de médicaments : à quoi jouent les labos ?

C’est un chiffre alarmant qui ne cesse d’augmenter : en 2020, près de 2 500 médicaments ont connu une pénurie en France, six fois plus qu’il y a quatre ans. Un Français sur quatre s’est déjà vu refuser ses comprimés pour cause de pénurie.

Antibiotiques, antihypertenseurs, traitements contre le cancer ou la maladie de Parkinson : tous sont des médicaments courants, indispensables au quotidien des patients. En cas d’interruption, la santé de ces derniers peut être mise gravement en danger.

🔸 Course à la rentabilité ?

Comment en est-on arrivé là ? Qui est responsable ? De la course à la rentabilité des laboratoires aux défaillances des pouvoirs publics, “Complément d’enquête” s’est penché sur les dessous de ces ruptures d’approvisionnement à répétition. Aujourd’hui, la production d’environ 80% des substances actives de nos médicaments a été délocalisée en Asie, moins chère.

C’est le cas notamment pour les antibiotiques, pourtant essentiels dans notre système de soins. Un industriel français a accepté de nous raconter sa dépendance et comment l’explosion de l’usine de son fournisseur chinois l’a contraint à un arrêt brutal de sa production.

Mais parfois, ce sont les stratégies financières des grands laboratoires qui sont directement à l’origine des pénuries, quitte à bouleverser la vie de milliers de patients. Comme celle de Marc, qui a subi une ablation de la vessie suite à des pénuries à répétition de son traitement contre le cancer. Un traitement jugé très efficace par les médecins mais que le laboratoire a finalement décidé de ne plus produire. Selon les témoignages que nous avons recueillis, il ne serait pas assez rentable.

🔸 Défaillances des pouvoirs publics ?

Claudette, elle, a perdu son mari. Atteint d’un cancer du sang, il est décédé suite à la rupture de stock d’un des médicaments de son protocole de soins. “Complément d’enquête” révèle comment le laboratoire, qui détenait le monopole de la commercialisation de cet anti-cancéreux dans toute l’Europe, a volontairement organisé sa pénurie pour faire exploser les prix. Les Etats européens ont dû accepter des augmentations de 1 500% en moyenne pour continuer à être livrés ! Après enquête, les autorités italiennes ont condamné ces pratiques et le laboratoire à 5 millions d’euros d’amende. Pas la France, pourquoi ? Les pouvoirs publics jouent-ils vraiment leur rôle pour éviter ces pénuries ?

Une enquête de Julie Lotz avec Dream Way Productions.

« Envoyé Spécial » puis « Complément d’enquête » c’est ce jeudi 9 septembre 2021, dès 21h05 sur France 2 puis en replay sur France.TV durant 7 jours.

LIENS SPONSORISES


Annonces