« Enquêtes criminelles » du 15 septembre 2021 : au sommaire ce mercredi soir, “Disparition de Magali Blandin : quand la réalité dépasse la fiction”


ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du mercredi 15 septembre 2021. Demain soir nouveau rendez-vous avec le magazine de W9 présenté par Nathalie RENOUX. Rendez-vous dès 21h05 sur la chaîne puis en replay sur 6play/W9.

« Enquêtes criminelles » du 15 septembre 2021
© Wlad SIMITCH / W9

ANNONCES

« Enquêtes criminelles » du 15 septembre 2021 : au sommaire ce mercrei soir soir

Disparition de Magali Blandin : quand la réalité dépasse la fiction

Vendredi 12 février 2021, près de Rennes. Deux des quatre enfants de Magali Blandin attendent leur mère à la sortie de l’école. Aujourd’hui, c’est elle qui doit venir les chercher : elle est séparée de son mari depuis cinq mois et, ce week-end, c’est elle qui a la garde de toute la fratrie. Seulement, le temps passe et la mère de famille de 42 ans ne se présente pas. Dans l’entourage, on ne tarde pas à s’alarmer car cela ne lui ressemble pas. Et lorsque les enquêteurs découvrent que Magali avait rendez-vous la veille chez un psychologue et qu’elle n’y était pas allée, le doute n’est plus permis : il s’agit d’une disparition inquiétante.

Très vite, le sort de Magali Blandin va faire la une des journaux en Bretagne puis dans la France entière. De troublantes similitudes apparaissent avec d’autres femmes, qui comme elle, ne donnent plus signe de vie : Delphine Jubillar dans le Tarn, Aurélie Vaquier dans l’Hérault… Mais la vingtaine d’enquêteurs mobilisée sur cette affaire finit par écarter un possible lien avec ces mystérieuses affaires, tout comme un départ volontaire, une chute accidentelle lors d’une balade et même une mauvaise rencontre.

Grâce à des témoignages exclusifs, « Enquêtes criminelles » vous raconte les dessous d’une affaire qui a fait la une de la presse mais qui reste pourtant largement méconnue. Une disparition qui cacherait en fait un crime dont le scénario hors du commun est tout droit inspiré d’un film écrit quelques années plus tôt… Et plus incroyable encore, une machination familiale enclenchée après l’échec d’une première tentative de meurtre…


ANNONCES

Deuxième partie

En deuxième partie d’émission, « Enquêtes criminelles » s’intéressera à l’affaire Kévin Lefebvre. Le 20 janvier 2016, à Civaux dans la Vienne, l’homme a invité Maud, une couturière de 28 ans qu’il fréquente depuis deux mois. Pour impressionner sa belle, il a décidé d’enfin l’inviter à dîner chez lui. Maud est comblée… mais elle est loin de se douter que son prince charmant lui a menti sur toute la ligne. Cette maison n’est pas la sienne. Pire, ce dîner cache en réalité un effroyable crime : sous leurs pieds, dans la chaufferie, une femme a été tuée : Chantal Delaunay, une mère de famille de 45 ans, la véritable propriétaire de la maison.

Alors, que fait Kévin Lefebvre au domicile d’une morte ? Est-il le meurtrier de Chantal Delaunay ? Et si oui, pourquoi ?

LIENS SPONSORISES


Annonces