« 90’Enquêtes » du 21 septembre 2021 : sommaire et reportages de ce mardi soir sur TMC

« 90’Enquêtes » du mardi 21 septembre 2021. Ce mardi soir rendez-vous dès 21h15 sur TMC pour un nouveau numéro du magazine « 90’Enquêtes ». Cette semaine il a pour thème « Un vol chaque minute en France : enquête sur la nouvelle folie du vélo ».

« 90’Enquêtes » du 21  septembre 2021
© Julien Cauvin/TF1

« 90’Enquêtes » du 21 septembre 2021 : sommaire et reportages de ce mardi soir

Pratique, facile à garer, écolo… Le vélo envahit les rues un peu partout en France ! Depuis quelques années, les ventes ont explosé. A tel point que certains magasins sont même en rupture de stock. Un marché juteux de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaire. Ce qui n’est pas sans attirer certaines convoitises et entraîner des dérapages mal contrôlés.

Vous allez découvrir que les vols grimpent en flèche. Nous avons tenté l’expérience dans un quartier parisien. Notre vélo a été dérobé en moins d’une heure ! Encore plus inquiétant, des gangs très organisés ciblent également les magasins avec des techniques dignes des braqueurs de banques !

Côté trafic, sur la route, la guerre est déclarée entre les propriétaires de vélos et les autres usagers du bitume : bagarres, insultes, règlements de comptes… certaines images sont à peine croyables !

Mais parfois, ce sont les cyclistes eux-mêmes qui prennent des libertés avec le code de la route et mettent leur vie en danger. Certains inconscients jouent avec le feu et n’hésitent pas à transformer leur vélo en machine de course en toute illégalité. Pourtant, le moindre accrochage peut être fatal. Le nombre d’accidents a augmenté de 35 % l’an dernier à Paris !

Malgré tous ces dérapages, le vélo a le vent en poupe. Vous allez découvrir que même les professionnels s’y mettent. Y compris lorsque cela semble impossible, comme cette surprenante entreprise de déménageurs… à vélo !

Et il y en a pour tous les goûts : électriques ou à la force des mollets, allongé ou en version familiale… On en trouve à tous les prix : de cent à plusieurs milliers d’euros. Des ventes boostées par les aides de l’Etat. Alors, certains en profitent pour relancer des marques que l’on pensait disparues à jamais. C’est le cas de l’increvable Solex !

LIENS SPONSORISES


Annonces