« Sale temps pour la planète » du 11 août 2021 : ce mercredi soir « Saint-Pierre-et-Miquelon, archipel menacé »


ANNONCES

« Sale temps pour la planète » du 11 août 2021. La série documentaire emblématique de France 5, qui témoigne depuis 15 saisons de son engagement en faveur de l’environnement, vous donne rendez-vous ce mercredi soir pour un nouveau numéro inédit.

« Sale temps pour la planète » du 11 août 2021
capture écran France 5/FTV

ANNONCES

« Sale temps pour la planète » du  11 août : cette semaine « Saint-Pierre-et-Miquelon, archipel menacé »

Cette semaine, direction l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Au cœur de l’Atlantique nord, l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon subit de plein fouet les bouleversements climatiques. Déjà victime des conséquences de la surpêche qui a détruit la ressource locale, il doit désormais faire face aux tempêtes et aux inondations de plus en plus violentes au point de menacer l’isthme qui sépare les deux terres principales et d’envisager un possible déplacement du village de Miquelon.


ANNONCES

Et juste après..

Et juste après, soit dès 21h40, le numéro en rediffusion « Martinique, l’envers du paradis ».

Avec ses plages de sable fin bordées par les cocotiers, ses eaux cristallines mais aussi sa végétation luxuriante, la Martinique est l’un des plus beaux joyaux de l’arc antillais. Une petite île de 400 000 âmes qui attire plus d’un million de touristes chaque année. Mais qui est conscient que 100% de son territoire est classé en zone à risques naturels ? Si elle a été plutôt épargnée par Irma et Maria en 2017, les conséquences d’un ouragan de cette puissance seraient dramatiques. Plus de 16 milliards d’euros de dégâts selon les compagnies d’assurance et combien de pertes humaines ? En plus des cyclones, séisme, éruption volcanique, submersion marine et coulée de boue font peser de lourdes menaces sur cette île fragile. Une nature de plus en plus imprévisible et violente avec le changement climatique. L’augmentation du niveau de la mer et les houles cycloniques à répétition font souffrir la côte qui recule inexorablement. A certains endroits, ce sont des quartiers entiers qui ont été engloutis par les eaux et au sud, les plages mythiques des Salines et du Diamant pourraient bientôt n’être plus qu’un lointain souvenir. Rencontre avec celles et ceux qui se battent pour s’adapter à ces bouleversements.

« Sale temps pour la planète » c’est mercredi soir dès 20h50 mais aussi en replay et streaming vidéo sur France.TV durant 7 jours.


Annonces