« Au bout c’est la mer » du 9 août 2021 : ce lundi soir « Le Fleuve Sénégal »


ANNONCES

« Au bout c’est la mer » du 9 août 2021 . Nouvelle saison pour « Au bout de la mer ». Pour ce deuxième numéro de la nouvelle saison, François Pécheux nous invite à un voyage inédit sur « Le Fleuve Sénégal »

« Au bout c'est la mer » du 9 août 2021
France Télévisions/FTV

ANNONCES

Rendez-vous dès 20h50 sur France 5 et bien sûr en streaming vidéo, avant-première et/ou replay sur France.TV

« Au bout c’est la mer » du 9 août 2021 : au sommaire

François embarque sur le fleuve des eaux du partage, alias le Fleuve Sénégal. En descendant plus de 600 kilomètres jusqu’à l’océan Atlantique, François découvre cet immense et tranquille serpent d’eau, une frontière naturelle entre la Mauritanie, le Mali, et le Sénégal. Il rencontre les peuples du Sahel et leurs animaux le long des rives. Pour eux, ce fleuve est un trait d’union entre les peuples. François emprunte la route des anciens comptoirs français. Il rencontre des champions de la langue française à Matam ou découvre, à Podor, un studio photo qui retrace l’époque de l’indépendance du Sénégal. François attaque à Richard Toll la partie la plus physique de son voyage, en participant au brûlage et à la coupe de canne à sucre. Puis il embarque sur le mythique Bou El Mogdad, le bateau le plus célèbre du fleuve. Son aventure se termine dans le quartier le plus animé et surpeuplé de Saint-Louis, la fameuse langue de Barbarie, la plus émouvante sentinelle du Fleuve Sénégal.

À 21.45 : Le Danube (rediffusion)

François Pécheux embarque pour un voyage de mille kilomètres sur le Danube, à travers les Balkans et les Carpates, jusqu’à la mer Noire. Son voyage démarre en Serbie, où il va à la rencontre de la communauté tsigane de Belgrade. Puis il s’engage dans les Portes de Fer, des gorges escarpées chargées d’histoire. En Roumanie, il navigue à bord d’une péniche ukrainienne, puis s’arrête sur l’île de Braila où vivent les insulaires du Danube. A cent kilomètres de la mer Noire, il entre dans le détroit du Danube, une fantastique réserve naturelle où se croisent toutes sortes d’oiseaux et de chevaux sauvages. C’est ici que vit la communauté lipovène, des réfugiés russes orthodoxes aux traditions bien ancrées. Une curieuse station-service en bord de fleuve marque la dernière étape du voyage, au bout c’est la mer : la mer Noire qui mélange désormais ses eaux à celle du Danube.


ANNONCES

Évadez-vous avec François Pécheux et soyez prêt à faire escale à tout moment. Et tenez-vous le pour dit, il n’a qu’une seule certitude : c’est au bout c’est la mer…


Annonces