« Au bout c’est la mer » du 23 août 2021 : ce lundi soir “La Vistule” (Pologne)


ANNONCES

« Au bout c’est la mer » du 23 août 2021. Suite de la nouvelle saison pour « Au bout de la mer ». Pour ce 4ème numéro de la nouvelle saison, François Pécheux nous invite à un voyage inédit sur “La Vistule” en Pologne.

« Au bout c'est la mer » du 23 août 2021
France Télévisions/FTV

ANNONCES

Rendez-vous dès 20h50 sur France 5 et bien sûr en streaming vidéo, avant-première et/ou replay sur France.TV

« Au bout c’est la mer » du 23 août 2021 : au sommaire

À 20.50 > Au bout c’est la mer : La Vistule (Inédit)

François embarque pour un voyage exceptionnel depuis les montagnes du fin fond de la Pologne, jusqu’à la mer Baltique, le long de la Vistule… la reine des rivières polonaises.


ANNONCES

Ce fleuve de légende, de plus de 1000 km, qui traverse le pays entier, est connu pour serpenter paisiblement à travers les plus grands trésors du pays et ses villes millénaires …

En parcourant ses eaux, François va littéralement faire un voyage dans le temps : vers le 15ème siècle, avec des vikings d’eaux douce, et dans le futur, avec des archéologues du vivant très gourmands…

François va suivre le rythme et la philosophie de la Vistule, en rencontrant sur son cours Sarah, une paddliste amoureuse de sa ville, Cracovie, avec qui François va faire l’éloge de la lenteur. Il va également rencontrer Marek, un survivaliste, qui se contente de quelques feuilles d’orties comme repas… Avec Robert, le gardien du fleuve, François découvre à ses risques et périls que la Vistule dévoile sous son visage bien paisible un caractère farouche, sauvage et indomptable… Heureusement, la ville mythique de Varsovie offre une paisible halte. François y rencontre Stéphan, un poète qui fait fleurir la nouvelle Varsovie…

L’aventure de François se termine aux pieds de Gdansk, la capitale de l’ambre, qui se jette dans la grande Baltique…

À 21.40, rediffusion de Au bout c’est la mer : Le Mékong

C’est sur le Mékong qu’embarque cette fois-ci François Pécheux. Il explore plus particulièrement le mythique Triangle d’Or. C’est dans ce vaste périmètre que le fleuve est la seule voie de communication entre les hommes. François Pécheux rallie l’embouchure du fleuve, 2400 km en aval. Il s’engage dans un voyage fluvial à travers le Laos, le Cambodge puis le Vietnam. Sur sa route, il fait la connaissance du dernier homme à pêcher sur un filin tendu au-dessus des rapides. Il croise également des éleveurs de crocodiles. Lors d’étapes inoubliables, il découvre Luang Prabang, les temples d’Angkor et le gigantesque delta du Mékong.

Évadez-vous avec François Pécheux et soyez prêt à faire escale à tout moment. Et tenez-vous le pour dit, il n’a qu’une seule certitude : c’est au bout c’est la mer…

LIENS SPONSORISES


Annonces