La cystite chez la femme


ANNONCES

La cystite est une infection urinaire souvent due à une bactérie. Cette infection se situe au niveau de la vessie et peut toucher tout le monde quel que soit l’âge. Cependant, il faut reconnaître que c’est fréquent chez la femme puisqu’une femme sur deux est touchée.

La cystite chez la femme
PIXABAY/DR

ANNONCES

La cystite : c’est quoi ?

La cystite est une infection bénigne qui se doit d’être traitée afin d’éviter des problèmes plus importants.

Les femmes atteintes de cystite ressentent un besoin fréquent d’uriner, des douleurs lorsqu’elles urinent et parfois des douleurs dans le bas ventre.

L’anatomie de la femme favorise cette infection qui peut aussi apparaître après un rapport sexuel.


ANNONCES

Le déficit en œstrogène lors de la ménopause, les facteurs hormonaux pendant une grossesse, l’incontinence urinaire favorisent la cystite.

Les douches vaginales peuvent entraîner un dérèglement de la flore vaginale, des savons trop agressifs ou encore les bains moussants peuvent aussi être cause de cystite.

De plus, le risque d’infection urinaire se trouve augmenté si on ne boit pas suffisamment ou en cas de constipation.

Une fois le diagnostic posé, l’infection urinaire est traitée à l’aide d’antibiotiques soit avec une dose unique ou avec un traitement pendant quelques jours. Il faut en plus boire abondamment et donc uriner souvent. Il est aussi préférable d’éviter les rapports sexuels tant que les symptômes n’ont pas disparu.

Pour poser le diagnostic, il suffit de tremper une bandelette dans la première urine du matin une fois qu’elle a été collectée. La lecture en est très simple puisqu’elle se fait avec un code couleur. Ce test peut être réalisé à la maison, chez le médecin, en laboratoire. Si le test a été fait à son domicile et que le test est positif, il faut ensuite aller chez son médecin qui prendra les dispositions nécessaires.

Il est important de traiter les infections urinaires. En effet, il peut y avoir des complications puisque l’infection urinaire peut générer une infection rénale grave c’est-à-dire que les reins ne fonctionnent plus correctement. Les reins filtrent les déchets toxiques fabriqués par notre organisme et fabriquent l’urine qui permet de les éliminer.

Des personnes sont plus prédisposées que d’autres a souffrir de cette complication. Il y a les femmes ayant une malformation des voies urinaires, les personnes âgé de plus de 75 ans, celles souffrant d’insuffisance rénale sévère ou d’immunodépression grave.

On parle de cystite récidivante lorsque le nombre d’infection urinaire est d’au moins 4 par an. Dans ce cas, le suivi médical est plus régulier et il est nécessaire de savoir quelle est la bactérie qui cause cette infection. Il peut être prescrit des examens complémentaires comme une échographie par exemple.

Il existe des moyens naturels de prévenir les cystites comme une cire de probiotique par exemple. Les probiotiques aident l’organisme à trouver son équilibre et plusieurs études ont montré leur efficacité dans la prévention de cette infection urinaire.

Les probiotiques rééquilibrent le microbiote intime. Le microbiote intime est l’ensemble des microorganismes, essentiellement des bonnes bactéries, présent dans la zone intime comme le vagin par exemple. Le microbiote a pour rôle d’empêcher l’intrusion de bactéries qui peuvent provoquer des maladies ou des infections.


Annonces