57% des Français ont l’intention de se faire vacciner contre la Covid-19


ANNONCES

57% des Français ont l’intention de se faire vacciner contre la Covid-19 et 29% d’entre eux choisiraient un centre de santé pour cet acte.

57% des Français ont l'intention de se faire vacciner contre la Covid-19
Image par Angelo Esslinger de Pixabay

Juxta, filiale du groupe DL Software et éditeur de logiciels de gestion dédiés aux centres de santé, publie les résultats de son étude, réalisée avec OpinionWay, sur la relation des Français aux lieux de santé pendant la crise sanitaire. Alors que la campagne de vaccination suit son cours, les Français ont-ils l’intention de se faire vacciner ? Où préféreraient-ils le faire ? Qu’est-ce qui les motive à choisir un lieu de santé plus qu’un autre ?

57% des Français ont l’intention de se faire vacciner contre la Covid-19

En novembre 2020, Juxta publiait la première édition de son étude révélant l’intérêt grandissant des français vis-à-vis des centres de santé, comparé aux lieux de santé traditionnels tels que les hôpitaux, cliniques et cabinets médicaux.. Cinq mois plus tard, l’éditeur interroge à nouveau les Français sur leur état d’esprit en pleine campagne de test et de vaccination.

Parmi les résultats percutants de l’étude, on note que 57% des Français ont l’intention de se faire vacciner contre la Covid-19 (ils sont 42% chez les 18-24 ans alors qu’ils sont 83% chez les 65 ans et plus), et que 29% d’entre eux choisiraient un centre de santé pour cet acte. 26% des Français choisiraient également un centre de santé pour effectuer un test Covid-19.

Romain Léger, Directeur Général Adjoint de Juxta, explique ce nouvel engouement des Français pour les centres de santé : « La tension hospitalière et le manque de ressource des cabinets libéraux renforcent l’intérêt des Français pour les centres de santé. Leur taille intermédiaire, entre 10 et 50 praticiens, et leur implémentation dans les grandes métropoles sont des atouts de taille pour tester, vacciner et délivrer les soins traditionnels au plus grand nombre. Et les résultats de cette étude prouvent que les Français voient de plus en plus les centres de santé comme une alternative aux cabinets libéraux et aux hôpitaux. »

D’ailleurs, alors qu’en septembre 1 Français sur 5 s’était déjà rendu dans un centre de santé, en février 2021 ils étaient 1 sur 4.

Les français redoutent l’affluence dans les lieux de santé

L’étude dévoile que depuis le début de la crise sanitaire :

  • 64% des Français évitent de se rendre dans un lieu de santé, à moins que ce ne soit absolument nécessaire
  • 27% ont reporté une visite dans un lieu de santé
  • Et, lorsque c’est nécessaire, 49% privilégient des lieux de santé moins fréquentés

« Intimement liés au contexte sanitaire, ces chiffres démontrent que les Français redoutent l’affluence dans les lieux de santé » constate Romain Léger. « Comme le temps passé en salle d’attente, le délai pour obtenir un rendez-vous avec un médecin est un des facteurs pouvant expliquer la hausse de fréquentation des centres de santé » poursuit-il. « Depuis l’essor des outils de prise de rendez-vous en ligne, les patients semblent moins attachés à la relation qu’ils tissent avec leurs praticiens. Ils sont plus facilement disposés à consulter un autre médecin que celui qui les suit habituellement, si tant est qu’ils puissent obtenir un rendez-vous plus rapidement. Or, c’est un des points forts des centres de santé ; ils bénéficient d’une structure et d’une organisation qui permettent de limiter les délais d’attente que ce soit en amont du rendez-vous ou le jour J. »

En effet, les résultats de l’étude dévoilent que, pour 34% des Français, le délai entre la prise de rendez-vous et la consultation est un des critères principaux pour choisir un lieu de santé. Les autres critères majeurs étant la qualité des soins reçus (47%) / du diagnostic (35%) et la proximité avec le domicile (44%).

Méthodologie : Sondage OpinionWay pour Juxta réalisé par questionnaire auto-administré en ligne les 17 et 18 février 2021 auprès d’un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, catégorie d’agglomération et région de résidence)

LIENS SPONSORISES


Annonces