Vaccin Covid-19 : les familles françaises plus ouvertes aux voyages


ANNONCES

4.8
(10)

Vaccin Covid-19 :les familles françaises plus ouvertes aux voyages. Selon une étude Abritel®, les familles françaises se disent plus ouvertes aux voyages avec la vaccination contre la Covid-19.

Vaccin Covid-19
photo non contractuelle – ©Pixabay

ANNONCES

Ainsi 41 % des familles françaises affirment que l’annonce d’un vaccin a eu un impact positif sur leur décision de programmer des vacances en 2021.

Alors que la Covid-19 s’est imposée dans la vie quotidienne des Français depuis près d’un an, l’annonce d’un vaccin a entraîné des changements de comportements et ouvert de nouveaux horizons. À travers une étude1 réalisée en janvier dernier, Abritel a souhaité interroger les familles françaises sur leurs intentions pour leurs prochaines vacances et connaître ainsi l’impact du déploiement de la vaccination sur ces projets de voyage.

Après des mois de restrictions à composer entre confinement, couvre-feu et distanciation sociale, les familles françaises souhaitent désormais planifier leurs vacances pour 2021. 68% d’entre elles se déclarent confiantes à l’idée de pouvoir partir en vacances en famille en 2021, même si 34% de ces mêmes familles se disent confiantes tout en restant prudentes.


ANNONCES

Vaccin Covid-19 : un dose d’espoir

Selon l’étude, l’annonce d’un vaccin contre la Covid a eu un impact positif sur 41% des familles quant à leurs projets de vacances. 22 % des familles françaises se sont en effet senties rassurées par la vaccination à venir et cela leur a ouvert des perspectives pour de prochaines vacances. 19 % ont même immédiatement commencé à effectuer des recherches pour de prochains voyages aussitôt après l’annonce du vaccin.

31% d’entre elles indiquent cependant être toujours réticentes à programmer des vacances en raison des incertitudes persistantes (confinement, restrictions de circulation, etc.). Seuls 17% ont déclaré que l’annonce d’un vaccin n’a eu aucun effet car il ne leur inspire pas confiance.

Si la vaccination contre la Covid-19 devait être fixée comme condition préalable à l’arrivée dans certaines destinations, 45% des familles se déclarent prêtes à le faire, soit parce qu’elles ont l’intention de se vacciner de toutes façons (24%) soit parce qu’elles souhaitent le faire pour être autorisées à voyager (21%). Toutefois, 22% des familles sont encore attentistes et préfèrent voir comment cela se passe pour les autres avant de se prononcer. Certains autres refusent l’idée d’une vaccination obligatoire pour voyager (10%), quitte à devoir choisir une autre destination sans condition de vaccination. Enfin, 17% des familles n’envisagent pas pour l’instant de se faire vacciner quelle qu’en soit la raison.

Les familles françaises attendent aussi plus de clarté et de visibilité

Au-delà de la vaccination, d’autres facteurs ont également un rôle à jouer pour restaurer la confiance dont les familles françaises ont besoin pour organiser leurs prochaines vacances.
34% d’entre elles souhaitent des données claires et des informations sur les progrès de la vaccination dans chaque pays, pour avoir une idée de la situation sur place.

Presque autant, 31% des familles, souhaitent une chronologie claire et réaliste de la part du gouvernement sur des restrictions potentielles de déplacement et/ou de là où il est/sera possible de partir.

27% affirment qu’ils attendent avant tout des politiques d’annulation flexibles de la part des acteurs du secteur touristique pour organiser leurs vacances en toute confiance. Enfin, 15% considèrent comme plus important la possibilité de pouvoir se faire tester gratuitement et ne pas avoir à respecter une quarantaine au retour d’un autre pays.

Un été 2021 toujours en France et la location saisonnière privilégiée !

Malgré les incertitudes actuelles, 19% des familles françaises envisagent leurs premières vacances de l’année en France entre Avril et Juin 2021. Pour 45% des familles françaises, leur premier séjour en France sera possible entre Juillet et Septembre. Seulement 13% des familles ne se voient pas repartir en vacances en France avant 2022. Quant à repartir à l’étranger, les familles françaises sont plus prudentes puisqu’elles ne sont que 27% à pouvoir l’envisager entre Juillet et Septembre, et autant à penser que cela ne sera pas possible avant 2022. Lorsqu’il est question du choix de l’hébergement pour leurs prochaines vacances en famille, une large majorité des personnes interrogées (63%) estiment que la location de vacances est la solution la plus sûre.

Enquête en ligne réalisée par Atomik Research auprès de 1503 parents (18+) en France du 15 au 19 janvier 2021 qui ont des enfants jusqu’à 15 ans et qui ont voyagé en famille au cours des cinq dernières années…

Noter cet article

Un coup de coeur ? Alors votez !

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 10

Aucune note

LIENS SPONSORISES


Annonces