« Le psoriasis ne se limite pas à ma peau », une campagne de sensibilisation pour aider les patients…


ANNONCES

4.8
(13)

Novartis, en collaboration avec l’association France Psoriasis lance « le psoriasis ne se limite pas à ma peau », une campagne de sensibilisation pour aider les patients atteints de psoriasis à faire le lien entre leur psoriasis et de potentielles douleurs articulaires pouvant être le signe d’un rhumatisme psoriasique. Les patients sont ainsi encouragés à en parler avec leur dermatologue durant leur consultation.

« Le psoriasis ne se limite pas à ma peau »

ANNONCES

Le psoriasis c’est quoi ?

Le psoriasis est une maladie de peau inflammatoire chronique. Un dérèglement du système immunitaire de la peau est à l’origine de cette maladie. Une accélération anormale du renouvellement des cellules de l’épiderme et leur accumulation à la surface de la peau entraînent la formation de plaques. Ces plaques de taille variable sont recouvertes de squames blanchâtres qui se détachent facilement.

Le psoriasis est une maladie systémique, c’est à dire qu’elle peut agir à différents endroits de l’organisme. La peau n’est donc pas la seule touchée. Des atteintes extra-cutanées et notamment des atteintes articulaires peuvent apparaitre : 30% des patients atteints de psoriasis développeront un rhumatisme psoriasique. L’inflammation et l’accumulation de liquide dans les articulations se manifestent alors par des gonflements, des raideurs matinales, des douleurs articulaires et une mobilité réduite.

Par manque d’informations, beaucoup de patients ne font pas le lien entre l’apparition de douleurs articulaires et leur psoriasis. De fait, ils n’en parlent pas avec leur dermatologue lors de leurs consultations.


ANNONCES

« Il est primordial pour une personne atteinte de psoriasis cutané de connaître l’existence de la forme rhumatismale, car en cas de douleurs articulaires celle-ci pourra en référer à son dermatologue, et si tel est le cas bénéficier d’un diagnostic et d’une prise en charge rapide et adaptée. La précocité de cette dernière étant d’autant plus décisive que le rhumatisme psoriasique peut occasionner des destructions articulaires irréversibles s’il n’est pas soigné » témoigne Roberte Aubert, Présidente de l’association France Psoriasis.

Le saviez-vous ?

– Aujourd’hui, 2,4 millions de Français sont atteints de psoriasis, une maladie de peau inflammatoire chronique qui impacte fortement leur vie quotidienne. Parmi eux, 1 patient sur 3 sera susceptible de développer un rhumatisme psoriasique pouvant entrainer des lésions irréversibles si la maladie est prise en charge tardivement.

L’importance de sensibiliser les patients aux symptômes du rhumatisme psoriasique pour initier le dialogue avec le dermatologue et améliorer leur prise en charge.

Le rhumatisme psoriasique est une maladie chronique évolutive (3,5,10). 15% des patients atteints de psoriasis auraient un rhumatisme psoriasique non diagnostiqué. Un retard de diagnostic de 6 mois peut aggraver son pronostic.

Pour contribuer à lutter contre cette errance de diagnostic Novartis en collaboration avec l’association France Psoriasis lancent la campagne « Le psoriasis ne se limite pas à ma peau » destinée aux patients atteints de psoriasis et à leurs proches.

« On estime que chez environ 1 patient sur 3, le psoriasis peut s’accompagner d’un rhumatisme psoriasique, maladie articulaire pouvant évoluer vers des lésions permanentes et invalidantes s’il n’est pas pris en charge suffisamment tôt. Sensibiliser les patients aux atteintes articulaires est une étape importante dans l’amélioration de la prise en charge du psoriasis. C’est pourquoi cette campagne s’inscrit dans un enjeu de santé public majeur » nous précise Dr. Nicolas Bruno, Directeur médical Immunologie, Hépatologie et Dermatologie chez Novartis.

Une campagne qui s’articule autour de 2 grands axes

Un axe de sensibilisation et d’information avec des outils pédagogiques destinés aux patients atteints de psoriasis et leurs proches : 5 affiches, une brochure, une vidéo didactique sur la maladie ainsi que des témoignages.

Un axe d’optimisation des échanges entre le patient et son dermatologue avec des outils d’aide à la préparation à la consultation et de dépistage permettant d’orienter les patients si cela est nécessaire vers l’expert compétent, le rhumatologue.

Cette campagne digitale est également déployée auprès de l’ensemble des professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin : rhumatologues, médecins généralistes et pharmaciens. L’ensemble des outils de la campagne est disponible sur le site www.bienvivremapeau.fr/.

Crédit/source : Service de presse Association France Psoriasis/Novartis

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 13

Aucune note

LIENS SPONSORISES