Covid-19 : les assistants de vie des particuliers employeurs peuvent retirer des masques en pharmacie d’officine


ANNONCES

4.7
(13)

Covid-19 : les assistants de vie des particuliers employeurs peuvent retirer des masques en pharmacie d’officine. Le ministère de la Santé vient d’autoriser un circuit spécifique de délivrance de masques chirurgicaux aux assistants de vie intervenant, pour les actes essentiels à la vie quotidienne, auprès des particuliers employeurs les plus vulnérables [personnes âgées de plus de 70 ans ou bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et aux personnes en situation de handicap percevant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)].

Photo non contractuelle / ©Juraj Varga / Pixabay

ANNONCES

La santé et la prévention des assistants de vie et des particuliers employeurs est une priorité absolue. Dès les premiers jours de la crise, la FEPEM s’est inquiétée de la capacité des assistants de vie à poursuivre leur activité en toute sécurité. Cette mesure très attendue est une très bonne nouvelle de nature à garantir la continuité de l’accompagnement des publics fragiles et leur maintien à domicile.

Pour Marie-Béatrice Levaux, Présidente de la FEPEM, « cela va permettre aux assistants de vie de poursuivre leur activité en se protégeant et en protégeant les particuliers employeurs les plus vulnérables qu’ils accompagnent. Le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile est un acteur essentiel de la solidarité nationale et de la politique publique d’accompagnement du grand âge à domicile. Cela se confirme dans ce contexte de crise sanitaire. »

Dès aujourd’hui, l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) adresse, par mail ou par courrier, un message d’information à tous les particuliers employeurs de plus de 70 ans ainsi qu’à leurs salariés, afin de communiquer largement sur le circuit d’approvisionnement et les conditions de mise à disposition des masques pour accompagner prioritairement les plus fragiles :


ANNONCES

1. Pour les assistants de vie intervenant auprès de particuliers employeurs âgés de plus de 70 ans ou bénéficiaires de l’APA

• Se rendre en pharmacie d’officine et retirer trois masques* par semaine par particulier employeur dont il s’occupe,

• Présenter des justificatifs : un exemplaire papier du bulletin de salaire CESU de janvier ou février, une pièce d’identité et le courriel/courrier reçu de l’ACOSS.

2. Pour les assistants de vie intervenant auprès de particuliers employeurs en situation de handicap et bénéficiaires de la PCH

• Se rendre en pharmacie d’officine et retirer neuf masques* par semaine par particulier employeur dont il s’occupe,

• Présenter des justificatifs : un exemplaire papier du bulletin de salaire CESU de janvier ou février, une pièce d’identité, le courriel/courrier reçu de l’ACOSS et la notification PCH de son employeur.

3. Pour les assistants de vie intervenant auprès de particuliers employeurs via une structure mandataire

• Se rendre en pharmacie d’officine et retirer trois masques* par semaine par particulier employeur de +70 ans ou bénéficiaire de l’APA dont il s’occupe ; ouneuf masques* par semaine par particulier employeur en situation de handicap percevant la PCH dont il s’occupe,

• Présenter les justificatifs : une attestation dûment complétée et signée par la structure mandataire, le courriel/courrier reçu de l’ACOSS, une pièce d’identité.

4. Pour les accueillants familiaux d’une personne fragile

• Se rendre en pharmacie d’officine et retirer trois masques* par semaine par « accueilli »,

• Présenter des justificatifs : un exemplaire du relevé mensuel des contreparties financières du mois de janvier ou février 2020, une pièce d’identité et le courriel/courrier reçu de l’ACOSS.

« Le plan national de distribution des masques aux assistants de vie des particuliers employeurs est enfin stabilisé. Nous ne pouvons que nous en féliciter. Notre Fédération sera très attentive à la mise en œuvre de ce plan et aux remontées des territoires quant à son efficience », précise Marie Béatrice Levaux.

* Dans le cas où la pharmacie n’aurait plus de masques en stock, il devra attendre le réassort de chaque mercredi

Crédit/source : communiqué FEPEM, organisation socioprofessionnelle représentative des particuliers employeurs qui contribue à structurer le secteur de l’emploi à domicile entre particuliers depuis 70 ans

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Nombre de notes : 13

Aucune note

LIENS SPONSORISES