Covid-19 et gel hydroalcoolique : une fiche pour lutter contre la dermite d’irritation des mains


ANNONCES

4.8
(6)

Covid-19 et gel hydroalcoolique : la Société Française de Dermatologie met à disposition une fiche pratique de recommandations pour lutter contre la dermite d’irritation des mains.

Covid-19 et gel hydroalcoolique
Ry Ya (Pixabay)

ANNONCES

La Société Française de Dermatologie (SFD) et le groupe Dermato-Allergologie [1] de la SFD ont rédigé une fiche pratique de recommandations, qui s’adresse à tous et en particulier aux soignants pour garder les mains saines.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, il est recommandé de se laver très souvent les mains, d’utiliser les Solutions Hydro-alcooliques (SHA) et les bio-nettoyants pour les surfaces, encore plus fréquemment que d’habitude. Le risque est de développer une dermite d’irritation des mains, qui en plus d’être douloureuse risque d’entraver l’application des précautions « contact », en particulier l’utilisation des SHA.

Covid-19 et gel hydroalcoolique : Prévenir cette dermite d’irritation est primordial

– Contrairement aux idées reçues, les SHA n’aggravent pas la sécheresse et ne provoquent pas de dermite d’irritation mais elles sont mal tolérées lorsque les mains sont abîmées. Ce sont principalement les lavages de mains, à l’eau ou au savon, itératifs (>10/jour), et l’utilisation des bio-nettoyants à mains nues qui irritent les mains.


ANNONCES

– Ce sont principalement les lavages de mains, à l’eau et au savon, itératifs (> 10/jour), et l’utilisation des bio-nettoyants à mains nues, qui irritent les mains.

– La dermite d’irritation se manifeste par l’apparition :

  • De sensations de brûlure, de cuisson ou de démangeaison.
  • De rougeurs.
  • De fines desquamations.

Elle débute souvent sur le dos des mains et entre les doigts et peut  atteindre ensuite l’ensemble de la main et du poignet.

– L’installation d’une dermite d’irritation favorise l’apparition secondaire d’allergie de contact.

Quoi faire ? Les recommandations

Privilégier l’utilisation exclusive des SHA dans les services de soins.

Ne pas laver les mains au savon et utiliser le SHA en même temps.

En cas de lavage des mains (à domicile, ou dans les services de soins en
cas de souillures) :

    • Ne jamais utiliser de savon antiseptique (Hibiscrub…).
    • Si vos mains sont irritées :
    • – Privilégier un pain surgras ou un syndet doux à la place du savon classique.
    • Utiliser de l’eau tiède, mouiller les mains avant d’appliquer une seule dose de savon.
    • Effectuer un rinçage parfait +++.
    • Bien sécher par « tamponnement doux » (et non par frottement).

Attendre que les mains soient bien sèches avant d’enfiler des gants.

Éviter de porter les gants plus de 30 minutes d’affilée.

À domicile

  • Limiter, pendant cette période épidémique, les activités de ménage, de bricolage ou jardinage, qui pourraient traumatiser vos mains.
  • Porter des gants lors de la manipulation de produits irritants (liquide vaisselle, détergents…).

Protéger vos mains du froid en portant des gants à l’extérieur.

Pour accéder à la fiche complète de recommandations, cliquez ICI (fiche pratique éditée par la Société Française de Dermatologie).

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de notes : 6

Aucune note

LIENS SPONSORISES