Revente de cadeaux de Noël sur eBay.fr : 3 millions de nouvelles annonces attendues entre le 25 décembre et le 3 janvier


ANNONCES

Trouver le cadeau parfait n’est pas une mince affaire, comme le constate chaque Noël eBay, spectateur privilégié des habitudes de consommation des Français. Cette année, la marketplace attend 800 000 nouvelles annonces entre les 25 et 26 décembre (soit 13% de plus qu’en 2017), et pas moins de 3 millions entre le 25 décembre et le 3 janvier. Au total, ce sont plus de 313 millions d’euros dépensés en cadeaux qui ne feront pas d’heureux cette année ! Et pour cause, selon une étude Kantar TNS pour eBay[1], plus d’un quart (28%) des Français ont reçu au moins un cadeau non désiré l’année dernière. La revente des cadeaux, permise par les places de marché, est-elle la nouvelle norme ?

cadeaux de Noël
Pixabay/Public Domain

ANNONCES

Cadeaux de Noël :Les Français savent ce qu’ils ne veulent pas

Selon l’étude, la génération des 16-24 ans est la plus exigeante, n’ayant pas été satisfaite par 2 cadeaux de Noël en moyenne en 2017. Ils sont néanmoins plus complaisants que leurs aînés 35-44 ans, qui, ne déclarant qu’1 cadeau non désiré en moyenne, sont les plus enclins à le revendre. Peut-être peut-on mettre cela sur le compte de la sagesse, les 55-64 ans se disent, eux, satisfaits de tous les cadeaux qu’ils reçoivent !

La revente de cadeaux s’ancre dans les habitudes de consommation des Français

Si plus d’un tiers des Français (34%) conservent leurs cadeaux non désirés, particulièrement les 16-34 ans (41%), plus d’1 Français sur 5 (22%) les revendent ou les donnent.

La revente de cadeaux s’ancre dans les habitudes de consommation des Français

Si plus d’un tiers des Français (34%) conservent leurs cadeaux non désirés, particulièrement les 16-34 ans (41%), plus d’1 Français sur 5 (22%) les revendent ou les donnent.

« Chaque année, nous constatons dès le 25 décembre la mise en ligne de dizaines de milliers de nouvelles annonces. L’année dernière, le 25 décembre à midi nous en comptions déjà plus de 100 000. Avec la simplicité qu’offre Internet, les Français préfèrent de plus en plus revendre les cadeaux qui leur ont déplu, plutôt que de les laisser dans un placard et ne plus jamais y toucher, » commente Sarah Tayeb, responsable du pôle vendeurs chez eBay en France.

Des habitudes qui varient selon les régions

Les régions où l’on revend le plus ses cadeaux non désirés sont l’Auvergne-Rhône-Alpes (17%), l’Occitanie (16%), la Nouvelle-Aquitaine (15%), et l’Ile-de-France (14%). Les parisien quant à eux sont 14% à ré-offrir leurs cadeaux manqués à quelqu’un d’autre. C’est en Bretagne que les cadeaux manqués ont le plus de chance d’être conservés par leur destinataire (39%).

La perception de ce phénomène varie selon sa finalité

Parmi ceux qui ne revendent pas leurs cadeaux, 38% déclarent que cette pratique ne leur semble pas « sympathique », et ce davantage les femmes (41%) que les hommes (35%).

Pour tout état de cause, cela peut être plus ou moins bien pris par la personne qui a offert le cadeau. Si 37% seraient heureux que l’argent gagné grâce à la revente d’un cadeau qu’ils ont offert soit reversé à une association, ou qu’il serve à acheter un cadeau véritablement désiré (34%), près d’1 Français sur 2 (49%) serait mécontent que l’argent serve à offrir un cadeau à quelqu’un d’autre, ou qu’il serve à dîner ou boire un verre à l’extérieur (45%).

5 astuces pour bien revendre un cadeau en ligne

o Ne pas déballer le produit
o Préciser dans l’annonce qu’il s’agit d’un cadeau de Noël
o Mentionner le prix de l’objet neuf et le pourcentage de réduction (de 10% à 15%)
o Faire de jolies photos
o Donner un maximum de détails sur le produit

[1]Enquête réalisée en ligne pour eBay par Kantar TNS auprès de 1 461 Français âgées de 16 à 64 ans, du 11 au 15 octobre 2018


ANNONCES