Pourquoi les hommes perdent plus facilement du poids que les femmes

poids surpoids balance régime
Pixabay

L’inégalité homme-femme a encore frappé ! Et oui même en matière de poids, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne ! Que vous le vouliez ou non,et sous réserve qu’ils soient soumis à un même régime, les hommes mincissent plus vite que les femmes Et ce sont des scientifiques qui le disent !

Ainsi, et dans le cadre d’une étude menée par des chercheurs de l’université de Copenhague – les résultats de cette étude ont été publiés Diabetes, Obesity and Metabolism – un même régime allégé en calories ne produit pas tout à fait les mêmes effets. Les hommes réagissent plus vite et perdent plus facilement du poids que les femmes.

Avant d’en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont décidé de suivre  2.224 personnes en situation de surpoids et atteints de prédiabète.

Durant 8 semaines, tous ont suivi un même régime, un régime draconien à 800 calories/jour. Au menu : soupes, milkshakes, légumes ou bien encore céréales chaudes. Tout au long de l’expérience ils ont prélevé des échantillons de salive et de sang sur chacun des 2.224 participants.

Au terme de l’étude ils ont constaté que les hommes avaient perdu plus de poids que les femmes. En moyenne ces messieurs avaient ainsi perdu 11.8 kg contre 10.2 kg pour chez les femmes.

Les chercheurs ont aussi constaté une légère amélioration de l’état de santé des hommes notamment en ce qui concerne la fréquence cardiaque, la graisse corporelle, le diabète ou bien encore le syndrome métabolique.

Et les femmes dans tout ça ? Selon les conclusions de cette étude, elle ont affiché des réductions plus importantes du cholestérol HDL (souvent qualifié de bon cholestérol, ndrl) mais aussi de la densité minérale osseuse.

Pourquoi ces différences ? Pour le Docteur Elizabeth Lowden, citée par LiveScience, les hommes, grâce à leur composition corporelle, ont plus de muscles et un taux métabolique plus élevé que les femmes. D’autre part, en temps normal, ils ont une alimentation supérieure en calories à celle des femmes. Pour les besoins de cette étude le déficit calorique a donc été bien plus important pour eux, ce qui a eu pour conséquence d’accélérer la perde de poids.

Autre différence, le métabolisme des hommes. Chez eux, la graisse a en effet tendance à se stocker au niveau de la taille. En diminuant, elle améliore le taux métabolique des hommes, ce qui les aide à brûler plus de calories

Les femmes, en revanche, ont généralement plus de graisse sous-cutanée, c’est-à-dire de la graisse autour des cuisses, des fesses et des hanches. Et le hic c’est que cela n’améliore pas le taux métabolique des femmes car ce type de graisse n’est pas métaboliquement actif.