On lui retire une tumeur à l’ovaire de 60 kilos ! (VIDEO)

tumeur
skeeze/pixabay

On lui retire une tumeur à l’ovaire de 60 kilos ! Incroyable mais vrai ! Même s’il ne s’agit pas d’un record, l’info de la chaîne de télévision  CNN fait forcément le buzz. Des médecins américains du Connecticut (nord-est des Etats-Unis, ndrl) ont en effet extrait à une femme de 38 ans une tumeur à l’ovaire qui pesait 60 kilos !

Selon les dires de cette patiente, qui a toutefois souhaité garder l’anonymat, sa tumeur grossissait de 5 kilos chaque semaine depuis le mois de novembre.

Pour mener à bien cette intervention pas tout à fait comme les autres, pas moins de 12 chirurgiens ont été nécessaires. Pour information, elle a duré un peu plus de 5 heures.

“Pendant l’opération, nous avons enlevé cette gigantesque tumeur qui s’est développée dans son ovaire gauche, sa trompe de Fallope et le tissu péritonéal affecté qui adhérait à l’ovaire” a déclaré le Docteur Vaagn Andikyan, gynécologue oncologue du Western Connecticut Health Network, et chirurgien ayant piloté l’intervention.

“La tumeur provenait des cellules épithéliales qui tapissaient l’ovaire et était “mucineuse”, ce qui signifie qu’elles étaient remplies d’une substance ressemblant à de la gélatine produite par les cellules cancéreuses” a t-il poursuivi.

Puis de rajouter “Les tumeurs mucineuses ovariennes ont tendance à être grosses (…) mais les tumeurs de cette taille sont extrêmement rares dans la littérature. Cette tumeur là pourrait bien se retrouver dans le Top 10 des plus grosses tumeurs jamais retirées.

Et si l’intervention s’est bien passée, notez qu’elle n’a pas été sans conséquence. “L’abdomen était tellement enfoncé qu’il y avait beaucoup de problèmes avec la paroi abdominale” a expliqué le Docteur Andikyan qui n’a pas eu d’autre choix que de faire appel à un chirurgien plasticien pour faire une chirurgie reconstructive.

Avant l’opération la jeune femme éprouvait les pires difficultés à marcher, à manger et rencontrait d’importantes difficultés car cette énorme masse comprimait son système veineux

On lui retire une tumeur de 60 kilos ! (VIDEO)

Une info qui a bien sûr la une des chaînes de télévision américaines. Découvrez
maintenant le reportage qui lui a été consacré sur ABC 7

Sur le même sujet >>> Il joue du saxo pendant qu’on lui retire une tumeur au cerveau (VIDEO)

L’occasion de revenir sur cette incroyable opération menée en 2017 : celle d’un homme qui, atteint d’une tumeur au cerveau, a choisi de jouer du saxo pendant que les médecins étaient en train de l’opérer.

capture Youtube

Il s’appelle Dan Fabbio, il est âgé de 27 ans, et a choisi de collaborer avec des chirurgiens qui avaient la délicate mission de lui retirer une tumeur bénigne située dans une partie de son cerveau.

Pourquoi avoir accepté cette collaboration ? Et bien parce que sa tumeur était située dans une partie très importante du cerveau qui régit les fonctions cognitives. Et pour la musique c’est forcément très important.

L’objectif des médecins était d’observer la zone de traitement de la musique dans son cerveau afin de voir si elle n’était pas perturbée durant l’opération. Ils avaient préalablement cartographié son cerveau en lui demandant de jouer de son instrument.

« La tumeur en elle-même et l’opération pour la retirer peuvent endommager les tissus et perturber la communication entre différentes parties du cerveau. Il est donc essentiel de connaître chaque patient avant de les amener dans la salle d’opération afin que nous puissions effectuer la procédure sans causer des dommages aux parties du cerveau qui sont importantes pour la vie et la profession de cette personne » a expliqué le Professeur Pilcher du Centre médical de l’Université de Rochester.

La bonne nouvelle c’est que tout s’est bien passé. Non seulement il a joué du saxo sans problème et a depuis repris son activité professionelle : celle de prof de musique !

Il joue du saxo pendant qu’on lui retire une tumeur au cerveau : la vidéo

Découvrez maintenant tous les détails ou presque de cette opération pas comme les autres

Sujet pouvant vous intéresser : CANCER : questions-réponses pour démêler le vrai du faux