Ce jeu du piment qui inquiète les autorités !

Les jeux stupides des cours de récré sont malheureusement monnaie courante. Celui qui est le plus en vogue actuellement, c’est le jeu du piment. Tout comme d’autres – le jeu du foulard ou le blue whale challenge par exemple – il s’agit d’un défi stupide et dangereux qui fait fureur dans les cours des collèges mais aussi sur les réseaux sociaux.

Et si on assiste aujourd’hui à une levée de boucliers c’est parce que 3 élèves viennent d’en être les victimes. Un jeu totalement “débile” qui peut provoquer des brûlures plus ou moins graves.

Pixabay/Creative Commons

Face à l’ampleur du phénomène, même la gendarmerie a tenu à mettre en garde les parents contre cette “mode”. Sur Facebook, elle ainsi publié le message suivant :

“Certains jeux des cours de récréation au collège peuvent s’avérer dangereux… Comme le dernier en date, baptisé « Le jeu du piment ». En quoi consiste-t- il ? À ouvrir, projeter ou écraser des piments dans les yeux, dans la bouche ou sur la peau d’autres camarades. Un « jeu » qui a déjà provoqué des graves brûlures à plusieurs collégiens. Parents, soyez vigilants ; adolescents, ne jouez pas à pimenter votre vie de collégien par des jeux dangereux”

D’autre part notez que plusieurs blessés sont déjà à déplorer. 3 l’ont par exemple été dans un collège de Romilly-sur-Seine. Deux d’entre-eux avaient choisi de s’appliquer eux-même du piment sur le visage…

Agnès Poiret, la principale du collège, n’a d’ailleurs pas manqué d’en avertir les parents via un mot mis dans tous les carnets de correspondance des élèves. Tout comme les autorités, elle en appelle à la vigilance de tous. Et de rappeler que ces jeux sont strictement interdits dans l’enceinte du collège sous peine de sanctions.

Le jeu du piment, mais pas que…

Dans les cours de récréation, mais aussi à l’extérieur, les “jeux” dangereux et les pratiques violentes constituent un phénomène inquiétant. Une brochure dédiée a déjà été réalisée par le Ministère de l’Education Nationale mais ne peut malheureusement pas prendre en compte toutes les nouvelles tendances… un jeu en remplaçant presque systématiquement un autre. D’où un appel à la vigilance de tous, parents, élèves et personnel enseignant.

Sans entrer dans les détails notez qu’il existe plusieurs types de jeux : Les jeux de non-oxygénation; les jeux d’agression; les jeux de défi dans lequel entre “le jeu du piment”.

Ce document de prévention s’intitule “Jeux dangereux et pratiques violentes” et peut-être téléchargé ou simplement consulté en ligne en cliquant ICI