Du dentifrice en guise de test de grossesse

infections sexuellement transmissibles
© ipag / Adobe Stock

Utiliser du dentifrice en lieu et place d’un test de grossesse, c’est une idée quelque saugrenue et qui pourtant fait de plus en plus d’adeptes. C’est notamment le cas en Grande-Bretagne où cette technique pour le moins originale agite beaucoup les réseaux sociaux. Certaines femmes sont tellement persuadées de son efficacité qu’elles en arrivent à publier des tutos sur Youtube histoire de convaincre le plus grand nombre. Face à un tel buzz la presse d’outre-manche a décidé de s’y intéresser. C’est notamment le cas du journal Metro UK. L’objectif n’est pas forcément de dénigrer celles qui y ont recours et/ou qui y croient dur comme fer mais de rétablir quelques vérités afin de démontrer que cette nouvelle “tendance” n’est au final que très peu fiable.

Test de grossesse : le dentifrice blanc, votre meilleur allié ?

A en croire toutes celles qui  croient dur comme fer en cette méthode, il suffirait de procéder comme suit : un récipient dans lequel on verse un peu de dentifrice; un autre dans lequel on urine dès le réveil. Ensuite l’urine doit être versée sur le dentifrice. Au bout de 5 minutes, la réaction du dentifrice est censée donner le résultat : soit il ne se passe rien, soit le dentifrice se met à mousser et se colore en bleu. Et dans ce second cas, cela serait un signe de grossesse.

C’était tellement simple, pourquoi ne pas y avoir pensé avant, hein ? Sauf que ce n’est pas aussi simple que ça…

Pourquoi c’est pas fiable

Comme l’explique très justement le site Metro UK, l’effet mousseux serait en fait une simple réaction entre l’acidité urique de l’urine et le carbonate de calcium contenu dans le dentifrice. Et plus le taux d’acide est élevé, plus la réaction est forte.

Face au buzz suscité par cette technique – enfin surtout en Grande-Bretagne – un pharmacien d’Oxford a cru bon de réagir afin de  remettre les pendules à l’heure.

Au HuffingtonPost UK il a ainsi déclaré : “L’effet mousseux dans le dentifrice est causé par l’acide dans l’urine qui réagit avec le carbonate de calcium dans le dentifrice pour éliminer le dioxyde de carbone. Plus l’urine est acide, plus la réaction est grande. Si la personne est, ou n’est pas enceinte, ne fait aucune différence”.

Bref, mais vous l’aurez compris, c’est pas parce que votre dentifrice peut se mettre à mousser que vous êtes enceinte.

En France des tests de grossesse à 1 euro existent, il serait donc dommage de s’en priver.  Et quand bien même, seule une prise de sang – prise en charge par l’Assurance maladie si elle vous est prescrite par votre médecin – pourra vraiment officialiser la nouvelle.

En France aussi

Mais ne croyez pas que cette mode s’arrête à  la Grande-Bretagne. En France aussi il existe des tutos du même genre sur Youtube.

Et quand on fouille on trouve aussi d’autres recettes de grand-mère du type : test de grossesse avec du sucre; test de grossesse avec du vinaigre; test de grossesse avec de la javel… etc

Nous vous en avons sélectionné une