On lui retire par erreur le testicule gauche alors qu’il souffre du droit

Pixabay/Public Domain

Terrible erreur médicale pour un américain de 54 ans qui souffrait de son testicule droit depuis plusieurs années. Dans l’incapacité de soulager ses douleurs, son médecin urologue lui a donc proposé de le lui retirer. Le rendez-vous est pris pour un passage par la case chirurgie et l’opération se déroule “bien” en 2013 dans un hôpital de Pennsylvanie.

Enfin “bien” est un peut-être un bien grand mot car si l’intervention s’est parfaitement déroulée, le chirurgien a commis une énorme bourde : au lieu de lui retirer le testicule droit, il lui a retiré le gauche !

Et même s’il est bien sûr possible de lui retirer maintenant le droit, inutile de vous préciser que l’homme hésite beaucoup. D’abord parce que le risque 0 n’existe pas et que des complications peuvent donc toujours survenir. Ensuite parce qu’il n’est jamais facile pour un homme d’accepter de ne plus avoir de testicules, même s’il existe des prothèses. Enfin parce que si cette seconde opération a lieu, elle l’obligera à suivre une hormonothérapie à vie afin de fournir à son corps de la testostérone.

En attendant, sachez que cet homme a été dédommagé pour cette énorme erreur. Un tribunal vient de lui accorder 810 000 euros de dommages et intérêts en condamnant l’hôpital et son médecin. Malgré tout il continue de souffrir… de son testicule droit !