Alerte aux punaises de lit !

 CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

Alors que se déroulait hier la « Journée Mondiale de la Prévention des Nuisibles », la Chambre syndicale désinfection, désinsectisation, dératisation (CS3D) souhaite nous mettre en garde contre les punaises de lit. Pourquoi ? Parce qu’en deux ans les interventions destinées à s’en débarrasser auraient tout simplement doublé ! C’est ainsi que plus de 200 000 sites en France auraient été infectés durant cette période.

Pourquoi une telle recrudescence ? Et bien le vétérinaire Jean-Michel Michaux, pense avoir la réponse. Cité par Le Parisien il a déclaré «On avait réussi à l’éradiquer avec des insecticides désormais interdits pour des raisons environnementales.»

Et ne croyez pas que ces satanées bestioles puissent être associées à un quelconque problème d’hygiène car elle s’invitent partout du 5 étoiles à la cité universitaire. Si elles prolifèrent autant c’est aussi à cause de nos modes de vie, notamment dans les grandes villes.

Ces insectes qui se cachent dans notre literie piquent les dormeurs pour se nourrir de leur sang. On en trouve dans les matelas, les sommiers, les cadres de lit. Dans la journée, elles peuvent aussi se cacher dans les canapés de salon, dans les fissures des murs et du plancher, sur les rideaux ou bien encore à l’arrière des tableaux. Leurs piqûres peuvent provoquer d’intenses démangeaisons et des réactions allergiques plus ou moins importantes selon les individus.

L’occasion de revenir une étude publiée au printemps 2016 – ses résultats ont été publiés dans la revue spécialisée Journal of Medical Entomology – et selon laquelle ces petits insectes de forme ovale et de couleur brune n’aimeraient pas trop certaines couleurs. Si elles raffoleraient du noir et du rouge, elles n’aimeraient pas vraiment le jaune et le vert.

Comment les scientifiques en sont-ils arrivés à cette conclusion ? Ils ont tout simplement placé des punaises de lit dans des boîtes de culture dans lesquelles se trouvaient plusieurs abris de couleurs différentes…

Verdict sans appel ou presque : elles sont allées majoritairement se cacher dans les abris de couleur rouge ou noir… délaissant ceux de couleur jaune et vert. Pourquoi ? Comment ? Pour l’instant les auteurs de l’étude n’ont pas vraiment d’explication mais pensent que les couleurs vives ont tout simplement beaucoup plus tendance à repousser ces insectes qui, et vous ne le savez peut-être pas, passent 90% de leurs temps à se cacher !

En ce qui concerne le rouge, les chercheurs émettent l’hypothèse selon laquelle les punaises seraient attirées par cette couleur car elle leur évoquerait leurs congénères.

Mais bon cela ne reste qu’une étude parmi tant d’autres…