Les dentistes en colère contre le plafonnement des tarifs de soins

CC0 Public Domain/Pixabay

Les dentistes sont en colère contre le plafonnement de leurs tarifs. Ils ont d’ailleurs manifesté en ce sens ce vendredi 3 mars 2017.  Pourquoi cette grogne ? Pourquoi les cabinets dentaires ont-ils fait grève ? Le syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD, ndrl) explique sur son site internet que la qualité des soins ne se plafonne pas alors même que l’Assurance Maladie veut justement plafonner le prix des actes et ne plus les rembourser au-delà d’une certaine somme. En contre-partie elle propose la revalorisation d’un certain nombre d’actes de base (détartrage, soins des caries…etc)

Mais alors pourquoi les chirurgiens-dentistes pratiquent-ils des dépassements d’honoraires notamment en ce qui concerne les implants et/ou les prothèses ? Et bien “pour rentabiliser leurs équipements souvent très coûteux”. Et s’ils ne peuvent pas investir dans du matériel toujours plus moderne, ils craignent une baisse de qualité des soins pour les patients.

Interrogé par .

” target=”_blank”>France Info, le docteur Guillaume Savard a expliqué que cette volonté de plafonner les tarifs n’était pas une bonne idée car au final ce sont les patients qui en feront les frais. “Tout ce qui va être moderne, tout ce qui va être une avancée, tout ce qui va être conservateur pour les dents, les patients vont devoir le payer intégralement puisque l’Assurance maladie obligatoire et les régimes complémentaires ont décidé de ne pas suivre là-dessus” a t-il notamment déclaré.

De son côté Marisol Touraine, la Ministre de la Santé, espère avec cette mesure mettre un terme au renoncement aux soins pour raisons financières. En juillet dernier elle avait demandé à l’Assurance maladie d’agir sur les tarifs des dentistes afin de “réduire le reste à charge des ménages sur les soins dentaires en limitant les dépassements d’honoraires dès 2017”.

Depuis, le bras de fer est engagé. Et il ne fait vraisemblablement que commencer…