Emmanuel Macron jugé le plus capable de moderniser la fonction publique (sondage)

CC0 Public Domain /Pixabay

Présidentielle 2017, sondage. Alors que l’avenir de la fonction publique figure parmi les thèmes majeurs de la campagne présidentielle, une majorité des personnes interrogées par l’Ifop pour Acteurs publics et EY est défavorable aux propositions visant à réduire les effectifs de fonctionnaires. Emmanuel Macron apparaît comme le candidat le plus capable de moderniser la fonction publique devant Marine Le Pen et François Fillon. Les Français se montrent aussi très attachés à leurs services publics, en particulier à l’hôpital public.

A la question “Selon vous, quel est le candidat à l’élection présidentielle de 2017 le plus capable de moderniser la fonction publique?”, ils ont répondu :

Emmanuel Macron : 26%
Marine le Pen : 19%
François Fillon : 19%
Benoît Hamon : 15%
Jean-Luc Mélenchon : 12%
François Bayrou : 4%
Nicolas Dupont-Aignan : 2%
Yannick Jadot : 1%
Nathalie Arthaud : 1%
Philippe Poutou : 1%
Jacques Cheminade : 0%

De ce sondage on retiendra également que 67% des personnes interrogées ne sont pas favorables à la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires d’ici à 2022.  C’est l’une des propositions de François Fillon.

Et puisqu’on évoque les postes de fonctionnaire, notez que pour 57% de sondés il est nécessaire de garder des services publics à proximité des usagers sur l’ensemble du territoire, quitte à augmenter les impôts.

Dans le même temps notez que 61% des Français se prononcent en faveur d’un passage de la durée légale du travail des fonctionnaires à 39 heures.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 26 au 27 janvier 2017.