Des infirmières nues dans un calendrier pour dénoncer leurs conditions de travail

CC0 Public Domain /Pixabay

En cette période de fêtes de fin d’année, chacun y va de son petit calendrier. Et si ce n’est pas la première fois que des gens se mettent à nu pour l’occasion, impossible de ne pas s’arrêter sur l’initiative de ces infirmières de l’hôpital René-Dubos de Pontoise. En posant dans le plus simple appareil, elles n’entendent pas que ravir la gente masculine. Par leur action elles ont aussi pour objectif de dénoncer leurs conditions de travail.

“Faut-il se mettre à nu pour que vous vous inté­res­siez à nous ?” est la phrase est choc qui s’affiche sur la couverture de ce calendrier, à même le dos de 5 infirmières tatouées tout spécialement pour l’occasion.

“En soutien du mouvement de l’hôpital, des agents ont réalisé un calendrier revendicatif visant à défendre les professions non médicales. L’ UNSA participe et soutient la promotion de ce calendrier” peut-on notamment lire sur la page Facebook de l’UNSA.

Objectif de ces courageuses jeunes femmes : défendre la profession mais aussi la qualité des soins.

Pour ceux qui seraient éventuellement intéressés notez que ce calendrier est vendu à un prix minimum de 5 euros, minimum car ceux qui souhaitent donner plus peuvent bien sûr le faire.

L’ UNSA précise que l’intégralité des fonds permettra de défendre cette action et qu’aucun centime ne sera perçu par le syndicat qui met uniquement sa logistique à disposition pour aider celles et ceux qui l’ont initiée

Plus d’infos au 01 30 75 42 38 ou 42 47