De nombreux bonbons contiendraient des nanoparticules dangereuses pour la santé


ANNONCES

Pixabay/Domain Public
Pixabay/Domain Public

ANNONCES

Demain lundi 31 octobre 2016, place à Halloween, une fête d’origine Celte (et non contrairement aux idées reçues il ne s’agit pas d’une fête américaine) qui veut que, selon la tradition, de petits monstres viennent frapper à votre porte dans l’espoir de récolter de belles poignées de bonbons.

Et si vous pensez leur faire plaisir, sachez aussi que certains bonbons peuvent s’avérer “néfastes”. Certains contiendraient en effet des nanoparticules dangereuses pour la santé. Telle est la conclusion alarmante d’Agir pour l’environnement dont l’objectir a été d’estimer au mieux la quantité de confiseries contenant des additifs alimentaires susceptibles de contenir des nanoparticules, majoritairement le dioxyde de titane (colorant E171). Et le résultat est inquiétant : plus de 100 produits alimentaires destinés aux enfants ont été identifiés dans une quinzaine d’enseignes de supermarchés : bonbons Têtes brulées, Elodie, Fizzy, chewing-gum Airwaves, Hollywood, Freedent, Malabar, confiseries M&M’s, Skittles, gâteaux LU, chocolats Milka, décorations gâteaux Vahiné…

D’après la littérature scientifique, le dioxyde de titane contiendrait aujourd’hui des particules d’un diamètre moyen de 100 à 130 nm, appartenant clairement à l’échelle nanométrique. De fait, des analyses indépendantes publiées en juin par Agir pour l’environnement ont montré que 4 produits alimentaires choisis au hasard contenaient tous des nanoparticules. Ces mesures ont aussi révélé l’ampleur des infractions à la réglementation sur l’étiquetage. Aucun produit alimentaire ne porte la mention [nano] dans la liste des ingrédients, comme l’exige pourtant la réglementation européenne INCO 1169/2011 dès lors qu’une des dimensions d’un matériau produit intentionnellement est de l’ordre de 100nm.

Des scientifiques ont montré que les enfants sont en première ligne : ils consommeraient deux à quatre fois plus de titane que les adultes du fait de leur consommation de sucreries. Sachant que la période d’exposition est capitale pour évaluer les risques et que les enfants sont plus fragiles du fait d’un organisme en plein développement, Agir pour l’Environnement réclame avec force un moratoire sur les nanoparticules qui doit être mis en place de façon urgente, notamment dans les produits alimentaires destinés aux enfants.

L’échelle nanométrique augmente la dangerosité du dioxyde de titane. Les particules de taille extrêmement petite (un milliardième de mètre) ont la capacité de franchir les barrières physiologiques (intestins, cerveau, reins…), de pénétrer dans l’organisme et de s’y accumuler. Des effets toxiques sont documentés : dysfonctionnement de l’ADN, stress oxydatif, réactions inflammatoires, mort des cellules. Classé cancérigène probable 2B par inhalation par le CIRC depuis 2006, l’ANSES a préconisé en 2014 un classement des nanoparticules de dioxyde de titane comme substances dangereuses afin de permettre des mesures de restriction. L’institut sanitaire des Pays-Bas (RIVM) vient d’alerter sur leurs risques pour le foie, les ovaires et les testicules !

« Après le scandale de l’amiante, comment accepter que les enfants soient les cobayes de ces substances dangereuses qui envahissent notre alimentation à notre insu ? N’ayant aucune utilité pour le consommateur tout en leur faisant courir des risques inutiles, un moratoire sur la nano-malbouffe s’impose ! », s’exclame Magali Ringoot, d’Agir pour l’Environnement. « Halloween doit rester une fête… et sans horreurs pour la santé des enfants ! »

Agir pour l’environnement interpelle les industriels afin qu’ils cessent immédiatement d’utiliser du dioxyde de titane, additif qui peut facilement être retiré ou substitué.

Source communiqué Agir pour l’environnement

A propos d’Halloween

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

La fin du mois d’octobre va généralement de paire avec les citrouilles, les toiles d’araignée ou les sorcières. Chaque année, des millions de personnes se mettent aux couleurs d’Halloween. Cependant, tout le monde ne partage pas cet engouement. Certaines maisons gardent leur apparence quotidienne et certains enfants ne partent pas à la chasse aux bonbons dans le voisinage. Est-ce que Halloween est encore d’actualité ou est-ce que la fête est devenue démodée ?

Budget-Maison.com a voulu répondre à cette question. Le site a ainsi interrogé un peu plus de 3200 français durant le mois de septembre 2016 pour connaître leurs projets.

Halloween, une fête low-cost ?

Le sentiment de retrouver moins de maisons décorées pour Halloween que pour Noël a l’air de se confirmer, hélas. Ils sont une minorité à décorer leur maison, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Un bon tiers (36%) ajoutent une ambiance extérieure et ils sont un peu plus (42%) à égayer l’intérieur. Parmi ceux-là, les trois quarts se concentrent sur leur salon uniquement. Cet engouement plus discret se constate aussi dans le budget consacré à cette fête puisque les personnes célébrant Halloween ne dépensent que 28 euros dans la décoration du logement et 19 euros pour le déguisement.

Les années passent, la (ci)trouille reste

Pourtant, la volonté de fêter Halloween en soi est toujours présente. 45% des 18-25 ans interrogés comptent bien s’amuser en fin de mois et on compte même deux tiers des familles avec enfants qui célébreront Halloween ensemble. Quant aux personnes plus âgées (60 ans et plus), elles ne boudent pas leur plaisir de voir des bambins leur demander des friandises, que du contraire : 87% trouvent cette attention toujours aussi sympathique.

Notons aussi une tradition respectée par 17% des interrogés : le film d’horreur à regarder chez soi le soir d’Halloween. Peut-être que certains font partie des 14% qui croient aux maisons hantées… Enfin sans surprise, la sorcière reste le déguisement N°1 tandis que la citrouille va toujours de paire avec Halloween pour la décoration, de même que la toile d’araignée et le squelette.

Surveillez donc votre porte d’entrée le 31 octobre et munissez de bonbons, vous pourriez être dévalisés par quelques monstres miniatures !

A propos de cette enquête : Enquête réalisée par http://budget-maison.com en Septembre 2016 sur un panel de 3204 français. Résultats obtenus par internet et par téléphone.

Europa-Park – Pleins feux sur Halloween et les Horror Nights !

Depuis le 24 septembre, et jusqu’au 6 novembre inclus, Europa-Park, élu pour la 3e année consécutive meilleur parc de loisirs du monde, entre dans la danse envoûtante d’Halloween !

Europa Park (Dr)
Europa Park (Dr)

Des milliers de citrouilles et de plantes automnales accueillent fantômes, sorcières et autres apparitions surnaturelles. La sphère du grand huit « Eurosat » se métamorphose en la plus grande citrouille au monde tandis que spectacles, parade, attractions, gastronomie et hôtels sont ensorcelés par l’atmosphère maléfique qui se répand dans tout le parc.
Incontournables : le Festival halloween avec le spectacle live multimédia « Mysteria » (du 21 octobre au 6 novembre) et la célèbre SWR3 Halloween-Party pour festoyer jusqu’au bout de la nuit (le 31 octobre) !

Du 21 septembre au 5 novembre, la manifestation nocturne « Horror Nights » célèbre ses 10 années d’épouvante. Bienvenue en enfer pour les milliers d’amateurs d’horreur qui s’y rendent chaque année !

Six semaines diaboliquement ensorcelantes

Plus de 180 000 citrouilles, plus de 100.000 plantes de saison dont 15 000 chrysanthèmes, 3 000 bottes de paille, 6 000 plans de maïs… mais aussi des sorcières, des squelettes, des illuminations sinistres forment la toile de fond de cette saison fantasmatique à Europa-Park.

Du côté des attractions, 4500 m 2 de tissu transforment la sphère du grand huit « Eurosat » en la plus grande citrouille au monde. A découvrir également, l’attraction Maze « Jack » dans le quartier anglais. Les attractions « Feria Swing » et « Hollandais volant » sont prises de panique et fonctionnent en marche arrière tandis qu’une brume et une musique fantomatiques s’installent dans l’attraction des tasses « Griezelkopjes » du quartier hollandais. Dans l’attraction « La vengeance de Tenem » du quartier grec, revenants et créatures surnaturelles pourchassent les plus courageux (à partir de 12 ans). Les spectacles se mettent aussi à l’heure d’Halloween avec notamment la superbe comédie musicale « Spook Me ! The Europa-Park Musical » au Teatro dell’Arte, le spectacle de patinage artistique « Surpr’Ice in the Haunted Castle », le spectacle de variétés « Cinéma Italiano» et bien sûr la grande Parade Halloween et son défilé de chars macabres. Les plus petits peuvent assister au magnifique spectacle d’Ed Euromaus « Let’s Halloween», participer à un atelier de coloriage ou se faire grimer au stand de maquillage et coiffure d’épouvante au village de l’horreur du quartier français. Les lieux de restauration prennent des couleurs automnales en proposant spécialités et encas de circonstance comme les Wraps d’Halloween ou encore les Vampire’s Dog. Après toutes ces frayeurs, la fête n’est pas terminée lorsque la fièvre d’Halloween envahit les hôtels 4* du parc !

Terminer en apothéose avec le Festival Halloween – Du 21 octobre au 6 novembre

Pour tous ceux qui ne seraient pas rassasiés, le Festival Halloween leur offre 2 événements époustouflants et déjantés supplémentaires : le spectacle live multimédia « Mysteria » et la fameuse SWR3 Halloween-Party pour festoyer jusqu’au bout de la nuit !

« Mysteria »

Du 21 octobre au 6 novembre 2016, les visiteurs pourront découvrir quotidiennement sur la Place des festivals d’Europa-Park le spectacle live multimédia d’Halloween « Mysteria ». Dès 19h30 (dès 18h30 du 2 au 6 novembre) les spectateurs seront invités à un voyage au cœur de l’histoire d’Europa-Park. Une mise en scène exceptionnelle, avec des acrobaties de haut vol, des effets aux lasers ainsi que des jeux d’eau et de feu rythmeront ce show spectaculaire (gratuit pour les visiteurs du parc).

« SWR3 Halloween-Party »

Le 31 octobre, des milliers de visiteurs pourront danser et festoyer toute la soirée lors de la fameuse SWR3 Halloween-Party ! Pour la première fois, l’évènement musical aura lieu dans l’ensemble du parc, offrant un large choix d’ambiances et de styles musicaux grâce aux nombreux DJ présents. L’Europa-Park Dôme se métamorphosera en « Horror Goes Clubbing », une soirée concept autour d’Halloween. Dans le Dôme des Rêves, les visiteurs pourront danser en profitant de la musique avec des écouteurs durant la « Silent Disco », le show « Night.Beat.Angels » du Teatro dell’Arte se transformera le temps d’un soir en « Night.Beat.Zombies » et La Cigale en temple du karaoké grâce à DJ Ralf !

En cette soirée d’exception, les festivaliers pourront profiter de nombreux spectacles et certaines attractions seront ouvertes plus longtemps.

Tarifs : En prévente 24€/pers – En caisse du jour 26€/pers
Billet combiné avec l´entrée du parc : en prévente 47,50€/pers – En caisse du jour 49,50€/pers

Lors du Festival Halloween, tickets du soir à partir de 17h : 19,50€ pour les adultes et 16,00 € pour les enfants (de 4 à 11 ans).

Infos et billets : 00 49 78 22 77 66 97 et sur www.europapark.com

Les « Horror Nights » célèbrent leurs 10 années d’épouvante !

Dix années ou des centaines de milliers de visiteurs sont venus affronter vampires, zombies et autres créatures démoniaques à la nuit tombée (85.000 visiteurs en 2015).

Cette année encore, cauchemars et nuits blanches sont au rendez-vous des Horror Nights 2016 ! Plus de 270 zombies, clowns assassins et vampires viennent de se réveiller… Affamés, ils traquent leurs prochaines victimes ! En cette nouvelle saison, 6 maisons de l’horreur dont « The Mansion », où le visiteur devra effectuer quelques tâches périlleuses, mais aussi 3 scare zones créent la frayeur du 21 septembre au 5 novembre, les vendredis et samedis ainsi que les 2, 16 et 20 et 23 octobre, puis tous les soirs du 26 octobre au 5 novembre (sauf le 2/11/16).

La scénographie, le décor, les effets spéciaux, les costumes et maquillages jusqu’aux 75 litres de sang, rien n’est laissé au hasard dans ce nouveau scénario. Créatures démoniaques et morts-vivants sont également présents dans le spectacle de patinage artistique « Horror on Ice VII » et en fin de soirée au Vampire’s Club. Quelques attractions sont également accessibles tout au long de la soirée. Parmi les nouveautés, l’attraction « A la découverte d’Atlantis – Horror Nights Coastiality » en version réalité virtuelle !

Plus d’infos et tarifs : www.horror-nights.de (Manifestation déconseillée aux moins de 16 ans).

Pendant la saison estivale 2016, Europa-Park est ouvert jusqu’au 6 novembre tous les jours de 9h à 18h.
Tarifs : adulte : 44,50 € – Enfant (4 à 11 ans) : 38,50 € – Enfant (- de 4 ans) : gratuit
Plus d’informations : www.europapark.com


ANNONCES