Mutuelles santé : une facture plus lourde, des remboursements moins élevés


ANNONCES

DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay
DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Avez-vous la sensation que les mutuelles et autres complémentaires santé vous remboursement moins bien depuis le 1er janvier dernier ? Normal… car c’est bel et bien ce qui se passe. Et si la facture vous semble de plus en plus élevée, ne croyez pas que les primes qui nous sont réclamées soient forcément en cause. Non ce qui pose problème selon le Figaro, la récente réforme Touraine qui se traduit par une très nette diminution des remboursements

“Depuis le 1er janvier, les complémentaires santé ne peuvent plus rembourser les consultations médicales au-dessus d’un certain plafond” écrit le célèbre quotidien sur son site internet. En cause la réforme des contrats dits « responsables », des contrats qui représentent tout de même plus de 90% du marché.

Et si l’objectif premier de la réforme était surtout de faire baisser les tarifs des médecins de «secteur 2», force est de constater que pour le moment ce sont les patients qui trinquent.

Mutuelles et autres complémentaires santé ne pourraient désormais plus “rembourser les honoraires des médecins libéraux pratiquant des dépassements que dans la limite d’une fois le tarif fixé par la Sécu”.

Et de citer en exemple le cas d’une consultation en rhumatologie, où le tarif Sécu est de 28 euros. Même si le dépassement d’honoraires a atteint 40 euros, la complémentaire santé ne remboursera désormais au maximum que 28 euros.

Plus que jamais il convient donc de faire “marcher” la concurrence…. même si dans tous les cas, vous passerez automatiquement  à la caisse.


ANNONCES