Le fil dentaire est-il ou pas efficace ?

 CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

Le fil dentaire est-il ou pas efficace ? D’un côté les autorités de santé le recommandent – nous reviendrons ultérieurement sur les conseils de l’Assurance Maladie-  de l’autre la célèbre agence de presse AP est formelle : non seulement il ne serait assez pas efficace, mais il serait inutile et parfois même dangereux !

“AP s’est penchée sur les études les plus rigoureuses réalisées au cours de la dernière décennie, se concentrant sur 25 études qui comparaient l’utilisation de la brosse à dents seule à l’utilisation d’une brosse à dents combinée au fil dentaire” a écrit la célèbre agence de presse selon laquelle il n’existe aujourd’hui aucune preuve de l’efficacité du fil dentaire.

“Les preuves que l’utilisation du fil dentaire est bénéfique sont faibles et peu fiables” poursuit l’agence qui n’hésite pas à enfoncer le clou en mettant en garde contre une mauvaise utilisation susceptible d’endommager les dents, les gencives et mêmes les prothèses.

En France l’assurance maladie conseille vivement de terminer le nettoyage des dents via du fil dentaire, seul moyen d’atteindre complètement les interstices entre les dents. Et pour le faire correctement, il convient de respecter 3 étapes :

– Découpez 30 à 40 centimètres de fil dentaire. Enroulez-le autour de vos majeurs (laissez entre les deux doigts une longueur de fil équivalant à la longueur de vos pouces mis bout à bout).
– Saisissez le fil tendu entre votre pouce et votre index, dans chaque main.
– Glissez le fil entre deux dents en formant un “C” à la base d’une des dents, puis descendez doucement le fil vers la gencive. Passez le fil de la base à la partie supérieure de la dent, deux ou trois fois de suite.
– Veillez à nettoyer les deux côtés de chaque dent. N’oubliez pas l’arrière des dernières molaires. Faites glisser le fil entre vos doigts lorsque vous avez nettoyé les 2 côtés des dents.

Quant aux dentistes ils insistent régulièrement sur son efficacité dans l’élimination de la plaque et des résidus alimentaires interdentaires