SANTE : La sensibilité au gluten est une réalité


ANNONCES

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Santé  et Alimentation : Même si ceux qui en souffrent ne sont pas toujours pris très au sérieux, dites-vous bien que la sensibilité au gluten est une réalité. Et c’est la découverte d’un marqueur biologique qui nous le prouve aujourd’hui. Une découverte fruit du travail de chercheurs de l’Université de Columbia (Etats-unis).

Et c’est en observant une cohorte de 160 personnes (40 personnes atteintes de la maladie cœliaque, 40 considérées comme « sensibles » au gluten et enfin 40 personnes ne présentant aucun trouble digestif particulier) qu’ils ont constaté que la consommation de gluten ne provoquait pas la même réaction immunitaire dans chacun de ces 3 groupes d’individus.

Ils ont ainsi constaté que

– les personnes atteintes de la maladie cœliaque souffraient essentiellement de symptômes gastro-intestinaux tels que diarrhées, ballonnements et douleurs abdominales;

– que les personnes considérées comme “sensibles”, toutes en ne présentant pas les marqueurs biologiques de la maladie cœliaque,  étaient en plus de problèmes intestinaux, touchées par de la fatigue, des difficultés cognitives ou bien encore des perturbation de l’humeur. En cause un marqueur biologique baptisé FABP2.

A noter que chez ces personnes, et après 6 mois de régime sans gluten, les symptômes avaient diminué de manière significative.

Et pourtant… les produits sans gluten ne seraient ni plus sains, ni meilleurs pour la santé

L’occasion de revenir sur une étude qui a fait beaucoup de bruit en début d’année : les produits sans gluten ne seraient ni plus sains, ni meilleurs pour la santé. C’est en tout cas ce qu’a dénoncé 60 millions de consommateurs alors que ces produits “très tendance” ont envahi les étals de nos supermarchés depuis quelques années déjà.

Si les personnes qui y sont allergiques sont bien obligées de les consommer, force est de constater que ces produits sont aussi devenus un vrai “phénomène de mode”. Ainsi, et selon 60 millions de consommateurs, pas moins de cinq millions de Français auraient déjà adopté le régime « sans gluten ».

C’est pourquoi la célèbre association de consommateurs s’est penchée sur la composition de ces produits dans son dernier numéro, celui de Février 2016. Une enquête qui révèle beaucoup de surprises, et pas forcément des bonnes ! Et elle ne serait pas aussi saine qu’annoncé.

Pour se faire, 60 millions de consommateurs a comparé les étiquettes des listes d’ingrédients avec et sans gluten pour des produits de consommation courante : pâtes brisées, spaghettis, pizzas, pains de mie, gâteaux aux pépites de chocolat, entre autres…

Et le verdict est surprenant : ces produits ne sont ni plus sains, ni meilleurs pour la santé.

Ainsi la pâte à tarte brisée “Croustipate (sans gluten)” contiendrait 15 ingrédients, dont un tiers d’additifs. Pour comparaison, la pâte classique de marque “Marie” ne contiendrait que 6 ingrédients et aucun additif. D’autre part ces produits présenteraient le plus souvent une teneur systématiquement plus basse en protéines, un inconvénient pouvant s’avérer très gênant pour les adeptes des régimes végétaliens.

L’intégralité de cette enquête est parue dans le numéro de février 2016 de 60 millions de consommateurs.


ANNONCES