Canicule : 43 départements toujours en vigilance orange


ANNONCES

Wolter Tom/CC0 Public Domain /Pixabay
Wolter Tom/CC0 Public Domain /Pixabay

ANNONCES

Si vous pensiez en avoir fini avec cette canicule aussi exceptionnelle que tardive, vous allez devoir vous faire une raison ! En ce vendredi 26 Août 2016, Météo France annonce qu’elle perdurera au moins jusqu’à dimanche inclus. Et pour ce dernier week-end avant la rentrée, sachez que 43 départements sont toujours placés en vigilance orange. Une vague de chaleur qui concernera l’ensemble de l’hexagone mais sera toutefois plus marquée sur une large bande s’étirant de l’ouest des Pyrénées jusqu’aux frontières du nord et du nord-est.

Alors que des températures déjà très élevées ont été relevées ce matin à 6 heures (25 degrés à Paris-Montsouris, 23 degrés à Roissy ou 22 degrés à Limoges), Météo France précise que les températures maximales fléchiront temporairement sur les régions les plus à l’ouest alors qu’elles seront en hausse sur le nord-est du pays avec des valeurs de l’ordre de 35 à 37 degrés.

Et comme une “mauvaise” nouvelle n’arrive jamais seule sachez que demain, samedi 27 Août 2016, une nouvelle hausse des températures est attendue par l’ouest et on retrouvera des maximales de 35 à 38 degrés du Sud-Ouest au Bassin parisien au Grand-Est et à Rhône-Alpes.

Attention cet épisode de canicule sera particulièrement sensible dans les zones urbaines.

Mais surtout ne vous croyez pas à l’abri sur les autres régions car les températures y seront également très élevées mais une moindre mesure.

Bien manger, Bouger … et surtout Bien boire ! Pour prévenir les effets de la canicule, il faut s’hydrater correctement !

Les conseils de prévention, ainsi que les outils de communication élaborés par le ministère chargé de la santé et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) sont accessibles sur leurs sites Internet respectifs :

Il vous est principalement conseillé de boire beaucoup d’eau (2 litres/jour); de ne pas faire d’effort physique intense; de ne pas rester en plein soleil; de porter un chapeau ou une casquette; de maintenir sa maison à l’abri de la chaleur (maintenir volets et fenêtres fermés la journée et les ouvrir la nuit); de ne pas consommer d’alcool ou bien encore de passer si possible deux heures par jour dans un endroit frais ou climatisé (supermarché, cinéma…)

Sont particulièrement concernés par les risques liés à la canicule : les personnes âgées, les bébés, les femmes enceintes, les personnes sous traitement médical, les enfants…

Si vous êtes une personne âgée, isolée ou handicapée, pensez à vous inscrire sur le registre de votre mairie ou à contacter votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Vous bénéficierez ainsi d’une aide en cas de canicule.

Si vous voyez une personne victime d’un malaise ou d’un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours en composant le 15


ANNONCES