Zika : un bébé atteint de microcéphalie est mort au Panama


ANNONCES

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Le virus ZIKA a fait une nouvelle victime… un nourrisson né il y a quelques jours à peine.  Le premier bébé atteint de microcéphalie est en effet décédé jeudi dernier au Panama, quelques heures seulement  après sa naissance. Et si sa maman avait été testée positive au virus ZIKA, elle ne présentait aucun symptôme. Le virus  ZIKA a été détecté après une analyse du cordon ombilical.

“Cette nouvelle nous attriste, mais on nous avait malheureusement informés que ce n’était qu’une question de temps” a déclaré un responsable du ministère de la santé du Panama.

Rappelons que le virus du Zika se transmet d’homme à homme par l’intermédiaire d’une piqure du moustique du genre Aedes dont Aedes aegypti et Aedes albopictus. Lors d’une piqure, le moustique prélève le virus sur une personne infectée. Après un délai d’incubation chez le moustique de l’ordre de quelques jours et à l’occasion d’une autre piqure, le moustique peut transmettre le virus à une personne saine.

Dans une très grande majorité des cas, la maladie provoque peu de symptômes ou même l’absence de symptôme. L’évolution est le plus souvent rapidement favorable avec une guérison spontanée en 2 à 7 jours.

Lorsque des symptômes apparaissent, ils sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) avec des éruptions cutanées et se manifestent dans les 3 à 12 jours qui suivent la piqûre par le moustique.

Le Zika peut également se manifester par une conjonctivite ou par une douleur derrière les yeux, ainsi que par un œdème des mains et/ou des pieds. La fièvre apparaît peu élevée et transitoire.*

Source : Association between Zika virus and microcephaly in French Polynesia, 2013-2015, The Lancet, 15 mars 2016/ Communiqué Institut Pasteur / Ministère de la Santé


ANNONCES