Pour dire NON aux pesticides, les faucheurs ciblent les magasins

journal-news

Action musclée des “faucheurs volontaires” au rayon jardinerie de plusieurs magasins ce week-end. Ils ont investi les rayons de plusieurs magasins spécialisés afin de dénoncer la vente de produits contenant du glyphosate, une substance active de l’herbicide “Round up” soupçonnée d’être cancérigène. Rappelons que l’OMS a qualifié cette substance de dangereuse pour la santé et l’a classée comme «cancérigène probable». Avis radicalement opposé de l’Autorité européenne de sécurité des aliments qui a de son côté estimé “improbable” ce risque.

Par leur action “Les faucheurs volontaires” espèrent le retrait pur et simple du “Round up”… En plus de distribuer des tracts, ils ont rendu invendables plusieurs dizaines de produits. Après les avoir sortis des rayons ils les ont bombés de peinture explique notamment le Télégramme.

Il y a une dizaine de jours à peine on a appris que la décision d’autoriser sa prolongation en Europe avait été repoussée par la Commission européenne, plusieurs pays européens ayant rejoint le camp des opposants.

Fin février, l’association 60 millions de consommateurs tirait la sonnette d’alarme en indiquant qu’une étude avait permis de détecter la présence de glyphosate dans une référence de protège-slip pour femmes.