Quand un site anti-IVG est dans le collimateur du gouvernement

CC0 Public Domain /Pixabay
CC0 Public Domain /Pixabay

Quand vous tapez “IVG” sur Google (hors recherche d’actualités) c’est le site www.ivg.net qui arrive en première position… Et ça la Ministre de la Santé ne l’accepte pas. Pourquoi ?  Parce qu’il s’agit d’un site anti-avortement géré par l’association SOS Détresse. Son objectif est de faire en sorte que cette première place soit désormais occupée par site officiel du gouvernement, à savoir www.ivg.social-sante.gouv.fr.

C’est pourquoi Marisol Touraine s’est servie des réseaux sociaux pour encourager les internautes, notamment ceux qui la suivent sur Twitter, à cliquer sur la page officielle du gouvernement histoire de la faire remonter dans le classement. Et force est de constater que cette stratégie ne fonctionne pour l’instant que très moyennement.

“Merci à toutes & tous, mobilisés pour que le site officiel IVG redevienne N°1! Pr donner 1 coup de pouce cliquez sur a d’abord écrit la Ministre. Elle s’est ensuite félicitée du succès de son tweet, appelant toutefois les français à rester mobilisés.

Cela sera t-il suffisant pour modifier le classement naturel de Google ? Certains en doutent d’autant que rien n’empêche le site en question de payer pour apparaître en premier via les fameuses annonces commerciales.

L’occasion de rappeler qu’il y a quelques semaines à peine la Ministre a annoncé la création d’un numéro national d’information sur l’IVG et le lancement d’une campagne de communication sur le droit des femmes à disposer de leur corps.

« Comme 9 Français sur 10, je considère que le droit à l’avortement est un droit fondamental des femmes. Avec ce numéro national et cette campagne de communication, j’ai voulu dire aux femmes qu’elles peuvent décider librement de ce qu’elles font de leur corps. Il est important de le réaffirmer : pas de jugement, pas de pression, pas de désinformation » , avait alors déclaré Marisol TOURAINE.

A propos du numéro national d’information : Anonyme et gratuit, le 0800 08 11 11 permet dès aujourd’hui de répondre à toutes les demandes d’information, de conseil, de soutien et d’orientation en matière d’IVG, mais aussi de sexualité et de contraception. Ce numéro, confié au Mouvement français du planning familial, garantit des informations neutres et objectives sur les droits sexuels et reproductifs des femmes.
Il est ouvert du lundi au samedi (de 9h à 22h le lundi, de 9h à 20h le reste de la semaine.