Un bracelet connecté qui permet de repérer la dépression


ANNONCES

DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay
DarkoStojanovic/CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Repérer les premiers signes de la dépression avant même qu’elle ne s’installe… Voilà le pari fou que se sont lancés des scientifiques.

Si vous ne l’aviez pas encore remarqué, la mode est actuellement aux bracelets connectés ! Ils ont d’ailleurs été nombreux à avoir été déposés au pied du sapin cette année. Des bracelets dont l’utilité ne fait aucun doute mais qui, dans de trop nombreux cas,  sont utilisés par certains comme un simple artifice,  histoire de montrer qu’ils sont dans l’vent ! Et oui dans notre société où le paraître est si important, certains les portent juste parce que c’est “tendance”.

Aujourd’hui l’un d’entre-eux retient plus particulièrement l’attention. Il s’agit d’un bracelet anti-dépression et il est actuellement testé à l’hôpital Saint-Antoine de Paris. objectif : dépister les premiers signes et donc mieux soigner.

« Ce bracelet vise à donner l’alerte quand la santé psychique flanche » a expliqué au Parisien, le docteur Philippe Nuss qui supervise l’expérimentation.

Plusieurs capteurs vont enregistrer au quotidien des données physiologiques et comportementales du patient et alerter le cas échéant d’une dépression à venir…

« Ce bracelet nous aidera à faire le tri. Et si c’est alarmant, cela permettra une meilleure prise en charge » a poursuivi ce psychiatre de l’hôpital Saint-Antoine

Via ce bracelet, on espère pouvoir intervenir avant même que la déprime ne s’installe et finisse par nous pourrir la vie.


ANNONCES