Éducation religieuse synonyme d’enfants plus généreux ?


ANNONCES

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

ANNONCES

Dans le but de mesurer l’impact éventuel de l’éducation religieuse sur les comportements sociaux des enfants, des chercheurs ont menée une vaste enquête. afin d’évaluer leur empathie et leur sens de la justice. Elle a été menée dans 6 pays (Canada, Chine, Jordanie, Turquie, Etats-Unis et Afrique du Sud) et a porté sur 1 170 enfants âgés de 5 à 12 ans, toutes religions confondues.

Principal constat : les enfants élevés dans une famille athée sont plus altruistes que ceux élevés dans une famille pratiquant une religion.

L’étude s’est déroulée en deux temps : les parents ont d’abord été interrogées afin de connaître le niveau de pratique religieuse de leurs enfants. Ces derniers ont ensuite été soumis à différents tests réalisés par le biais de jeux et de mises en situations.

Verdict : ce sont les enfants élevés dans des familles athées qui se sont montrés plus généreux et plus empathiques que ceux élevés dans une religion…

Il faut noter également que les familles, qu’elles soient chrétiennes,  musulmanes ou athées, se trompent toutes ou presque sur l’empathie et la sensibilité de leurs enfants.


ANNONCES