Il est plus facile de perdre du poids après la ménopause

CC0 Public Domain/Pixabay
CC0 Public Domain/Pixabay

Il n’est jamais aisé de perdre du poids, chacune d’entre-nous le sait. Et avec les années qui passent, rien ne s’arrange vraiment.  Et pourtant une étude américaine nous apprend que la nature peut parfois nous y aider.  Ses résultats ont été présentés cette semaine à l’occasion de la 26ème réunion de la North Menopuse Society.

Elle a consisté à suivre les réactions physiques de plus de 900 femmes (630 pré-ménopausées et 274 ménopausées). Ont bien sûr été prises en compte les périodes de sédentarité et d’activité physique de chacune d’entre-elles.

Si chez les femmes ménopausées les scientifiques ont d’abord constaté qu’elles avaient un indice de masse corporel (IMC) plus élevé, ils se sont aussi rendus compte que celles pratiquant une activité physique, même minime comme la marche ou le jardinage, perdaient plus facilement du poids que les autres.

“Nous avons établi un lien entre le tour de taille et le comportement sédentaire chez les femmes ménopausées. Lorsque la ménopause arrive, le changement physiologique des femmes peut diminuer leurs motivations sportives. Il est donc important de pratiquer une activité physique, même légère : elle fait la différence dans la structure corporelle” a déclaré l’un des principaux auteurs de l’étude.