Un gynécologue mis en examen après amputation des quatre membres de sa patiente


ANNONCES

0
(0)
Pixabay/ CC0 Public DomaiN
Pixabay/ CC0 Public DomaiN

ANNONCES

[Bordeaux, Gironde] Encore une info à faire froid dans le dos en cette fin de semaine. Un gynécologue-obstétricien du CHU de Bordeaux vient en effet d’être mis en examen après l’amputation en 2011 des quatre membres d’une de ses patientes.  Selon le quotidien régional Sud-Ouest, cette femme de 36 ans s’était rendue à l’hôpital pour y subir une interruption volontaire de grossesse. Alors victime d’une infection nosocomiale elle sera amputée quelques semaines plus tard des quatre membres.

Dès le lendemain de cette IVG, et alors qu’elle se sentait fiévreuse, elle s’était présentée plusieurs fois aux urgences mais devra attendre deux jours pour se voir prescrire des antibiotiques. Trop tard….

Victime d’une infection nosocomiale due à une bactérie de type streptocoque qui s’est très vite répandue dans son organisme, elle sera amputée des deux pieds, de l’avant-bras droit et de la main gauche.

4 ans plus tard, un expert estime qu’il y a eu faute d’un des gynécologues obstétriciens de garde le week-end où la victime s’est rendue aux urgences. Il a été mis en examen pour “blessures involontaires”.


ANNONCES

Noter cet article

Cliquez sur les étoiles pour voter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de notes : 0

Aucune note

LIENS SPONSORISES