Le coup de gueule de Cara Delevingne

US Embassy London/Public Domain
US Embassy London/Public Domain
Sans la mode Cara Delevingne ne serait très certainement jamais devenue actrice. Aujourd’hui pourtant elle fustige ce milieu qu’elle n’hésite pas à qualifier d’« horrible et dégoûtant ».

Et c’est dans le cadre d’une interview accordée au Times que la jeune femme de 23 ans s’est livrée à quelques confidences qui devraient refroidir toutes celles qui rêvent de la même carrière.

“Je suis un peu féministe, ça me dégoûte et c’est horrible. Les filles commencent très jeunes, et elles sont sujet à des choses… pas très glorieuses” a t-elle notamment dénoncé déplorant l’hyper sexualisation de la mode et notamment le fait que les jeunes modèles soient trop souvent obligées à poser nus et dans des positions parfois suggestives.

Elle pousse même un vrai coup de gueule contre certains photographes qui seraient de vrais “pervers”. Et de lâcher une petite phrase qui n’a pas fini de faire couler de l’encre “Il y a des photographes qui ne font ce métier que pour profiter des filles”.

Cette interview a aussi été l’occasion d’annoncer qu’elle quittait ce milieu, le stress accumulé tout au long de ces années ayant déclenché chez elle un psoriasis et autres maladies du même genre.

Enfin et pour bien faire comprendre son mal-être lorsqu’elle était sur les podiums, elle a déclaré “Le mannequinat m’a juste fait sentir creuse au bout d’un moment. Ca ne m’a pas du tout fait grandir en tant qu’être humain. J’en suis arrivée au point où je me sentais déjà vielle”.