Blanchiment du pénis : la tendance à la mode en Thaïlande

Domain Public/Calibra/Pixabay

Une nouvelle tendance inquiète sérieusement les autorités thaïlandaises. Laquelle ? Le blanchiment du pénis ! Oui vous avez bien lu ! Une tendance qui semble séduire de plus en plus d’adeptes et qui est actuellement proposée au sein d’une clinique de chirurgie esthétique de Bangkok.

Pourquoi fait-elle fureur ? Et bien parce que dans certains pays d’Asie, avoir la peau blanche est considéré comme un critère de beauté, de réussite et même de richesse ! Une véritable valorisation de la peau “blanche” ou “claire”, une tendance sur laquelle surfent l’industrie de la mode et l’industrie cosmétique.

Bien consciente de l’ampleur de ce nouveau phénomène de mode, cette clinique a eu l’idée de proposer le blanchiment de pénis mais aussi de la vulve. Pour près de de 600 dollars la séance – 5 sont nécessaires au total – vous obtiendrez une dépigmentation ciblée de votre peau.  L’intérêt ? On se le demande encore surtout si cette seule partie de l’anatomie est concernée ^^

Comment ça marche ? Et bien il faut passer par un traitement au laser ! Et ne croyez pas que le mot “laser” effraie qui que ce soit. Des centaines de clients se pressent chaque mois pour se faire blanchir la partie la plus intime de leur anatomie.

Face à ce succès aussi grandissant qu’inquiétant, les autorités sanitaires du pays ont tenu à mettre en garde ceux qui seraient tentés par l’expérience. “Le blanchiment au laser du pénis n’est pas nécessaire, gaspille de l’argent et peut donner plus d’effets négatifs que positifs” ont-elles mis en garde sur les réseaux sociaux

Puis d’insister sur les risques d’effets secondaires qui peuvent survenir après : inflammation, cicatrices, apparition de tâches…